Bandeau paysage et cadre de vie

Projets de recherche

 

 

Projets en cours

Dates

Financement

Porteur scientifique

MuSca-P

MUlti-SCale Analysis of european cities’ Planning cultures

2023-2028

IUF

Thomas Buhler

Le projet MUSCAP (MUlti-SCale Analysis of european cities’ Planning cultures) propose d'examiner la question des cultures régionales, nationales et européennes d’aménagement urbain. Afin de révéler (ou non) l’existence de cultures communes relevant d'échelons différents, le projet propose une analyse systématique des discours (plans d’urbanisme), des récits (d’accompagnement de ces plans), ainsi que des résultats obtenus (infrastructures, comportements, étalement urbain) sur la période 1990-2020, et ce pour une cinquantaine de villes européennes.

Rétro-planning

Analyse rétrospective des effets de la planification urbaine et des mobilités en France [1990-2023]

2023-2025

Forum Vies Mobiles

Thomas Buhler

Le projet de recherche Rétro-planning se propose de questionner ce qu’a produit – au sens large – l’expérience de la planification urbaine en France sur les trente dernières années càd depuis que cette compétence s’exerce (à nouveau) à l’échelle locale. Plus particulièrement, il s’agit (1) de mesurer l’impact matériel de la planification urbaine en ce qui concerne la mobilité durable locale et l’étalement urbain (appréhendée à travers la mise en place d’infrastructures de transport, l’émergence de pratiques de déplacements et la répartition des logements et de certaines activités) ; mais aussi (2) de mesurer l’impact discursif de certains plans d’urbanisme sur les autres plans qui émergent localement quelques années plus tard (y a-t-il continuité ou confrontation de visions ?); enfin (3) d’estimer l’impact de l’exercice de planification sur la constitution de collectifs locaux et sur l’échange d’information entre acteurs.

Quatre villes françaises sont étudiées sur la période 1990-2023 : Dijon, La Rochelle, Rennes et Strasbourg. Méthodologiquement parlant, un premier travail de (1) relevé exhaustif des plans en archives permettra une analyse de corpus par la textométrie pour révéler (dis-)continuités, oppositions de discours et tendances générales observables sur les quatre villes. Ensuite (2) un travail d’analyse spatiale permettra de comparer dans le temps les annonces de ces plans et les effets matériels concrets postérieurs aux annonces. Enfin, une (3) campagne d’entretiens permettra d’aborder les questions des échanges / du cryptage ou de la rétention d’informations entre acteurs lors de l’élaboration de ces documents. 

Membres de ThéMA concernés : Annabel Richeton, Damien Roy, Gilles Vuidel

CARAVANE

Conception Aménagement Risque Adaptation Vieillissement hAbitat Novateur Ecologie

2023-2025

ANR

Alexandre Moine

Le projet CARAVANE (Conception Aménagement Risque Adaptation Vieillissement hAbitat Novateur Ecologie – 2022-2026) a pour objectif de co-construire un nouveau modèle d’habitat inclusif, à destination des personnes âgées vulnérables, et d’évaluer si un modèle alternatif à l’EHPAD, respectueux des exigences sociales et écologiques, permet réellement de répondre aux besoins et aux souhaits des personnes vieillissantes. Il s’agit de dépasser les conflits d’usages, d’impliquer plus fortement les habitants, les collectivités, de rendre compte des questions de mixité sociale et de la problématique de l’isolement. Le Laboratoire ThéMA est impliqué afin de co-élaborer des scénarii de construction et de réhabilitation de bâtis pensés en attaches avec leur territoire de proximité, et de co-écrire un cahier des charges pour la construction d’habitats innovants dans trois quartiers test de Besançon.

Communauté de Communes du Clunisois - POPSU Territoires

Comment faire solidairement face à la perspective de crises hydriques récurrentes qui menacent d’aggraver les vulnérabilités du territoire ?

2022-2025

POPSU

Alexandre Moine

D’une part, comment assurer un accès à l’eau et un mode de partage de la ressource à tous les acteurs du territoire qui en ont un besoin vital, en premier lieu habitants, agriculteurs et éleveurs ? Ces questions se posent dans un contexte de sécheresses et de pénuries estivales, de besoins en eau de l’agriculture irriguée qui explosent, de conditions de plus en plus difficiles pour le maraîchage, de pollution et de traitements excessifs, de ressources locales inexploitées, parmi lesquelles les formidables infrastructures hydrauliques héritées de l’abbaye de Cluny qui ont été complètement délaissés depuis l’installation de l’adduction dans les années 1960. D’autre part, comment répondre solidairement à ces enjeux ? Quelles dynamiques, quels circuits, quels mécanismes de collaboration entre acteurs — habitants, communes, communauté de communes, services de l’Etat, opérateurs de réseaux — sera-t-il nécessaire d’impulser, quels aménagements faudra-t-il concevoir et réaliser pour y parvenir ?

La mission de cette recherche-action sera de construire et formuler avec tous les acteurs du territoire des propositions structurantes à plus long terme, dans le cadre d’un Plan Territorial de Gestion de l’Eau (PTGE), après avoir accompagné et évalué ces premières actions. L’analyse des dynamiques et trajectoires du territoire permettra aux décideurs de se donner la capacité de faire face, collectivement et solidairement, aux crises hydriques qui s’annoncent récurrentes, structurellement et durablement. Le projet devra ouvrir la voie vers de nouvelles ressources et proposer un mode de gestion où la solidarité entre acteurs se substitue aux conflits d’usages de l’eau.

SILVA NUMERICA

Apprendre la forêt par simulation

2022-2024

ANR

Damien Marage

Le laboratoire ThéMA est associé au projet Silva Numerica financé par e-FRAN (PIA3 2022/2024 - ANR), porté par l’EPLEFPA de Besançon. Ce programme consiste à élaborer un environnement virtuel éducatif pour apprendre la forêt par simulation et réalité virtuelle en collège, en lycée général et technologique, en formation professionnelle et à l'université. Concernant les étudiants des parcours de  géographie - aménagement,  les enjeux pédagogiques associés sont multiples. Ils touchent d’une part à la problématique de l’adaptation des forêts au changement climatique et d’autre part à l’accompagnement de la gouvernance des socio-écosystèmes forestiers, actuellement sources de tensions et de conflits. Ces enjeux renvoient également à la place laissée à la multifonctionnalité des forêts et aux enjeux sociétaux et économiques associés. Ils doivent intégrer les attentes des citoyens afin de concevoir des projets de territoires intégrés. Pour cela, Silva Numerica pourra constituer une aide précieuse et complémentaire dans un dispositif d’ingénierie pédagogique de réalité virtuelle, des étudiants aptes à résoudre ces défis sociaux et environnementaux.

Infrapatri

Savoirs et attachements au végétal urbain en Afrique subsaharienne (Bénin, Cameroun, Nigeria, Sénégal) : identification et production d’un infra-patrimoine

2021-2026

ANR JCJC

Yohan Sahraoui

Le projet interdisciplinaire INFRAPATRI souhaite étudier les savoirs et les formes d’attachement au végétal des habitants de quatre villes d’Afrique subsaharienne : Yaoundé au Cameroun, Ibadan au Nigeria, Porto-Novo au Bénin et Dakar au Sénégal. Il prend appui sur la notion « d’infra-patrimoine », permettant d’appréhender le rapport mémoriel des citadins au végétal, rarement reconnu par les démarches institutionnelles de patrimonialisation.

Yohan Sahraoui est co-porteur de l'axe 3 du projet, portant sur une approche cartographique des patrimonialisations institutionnelles du végétal.

MOBS

MOBilities of e-Shopping

2021-2024

ANR

Benjamin Motte-Baumvol

L'explosion des achats en ligne s'accompagne d'une diversification des processus de livraison en termes de lieux, de modes de transports utilisés et de délais. La recherche proposée a pour objectif de saisir les impacts socio-économiques et environnementaux du e-commerce en examinant plus en détail comment il transforme les chaînes de mobilité des biens et des personnes, les flux et structures qui les permettent, et in fine les territoires. L'originalité du projet est de proposer une approche globale et inédite qui considère conjointement les mobilités des personnes et des biens pour les achats en ligne en BtoC et en CtoC. Le projet développera une méthodologie mixte avec une revue de littérature, des entretiens avec les différentes parties prenantes sur leurs stratégies en termes de supply chains et de logistique, et finalement des enquêtes quantitatives et qualitatives sur les pratiques d'achats des ménages, leurs choix de livraison et les pratiques de mobilité associées.

Frugacité

Formes urbaines des quartiers de gare ou à fortes contraintes et biodiversité

2020-2024

PUCA

Yohan Sahraoui

Ce projet étudie la place et le rôle de la biodiversité dans l'aménagement urbain des quartiers de gare (ligne N du Transilien en Île-de-France). A l'interface entre géographie, écologie du paysage, urbanisme et architecture, il propose une démarche de modélisation participative des continuités écologiques dans la perspective du développement d’un outil d’aide à la décision pour mieux intégrer la biodiversité dans la programmation et la conception architecturale et urbaine de quartiers à fortes contraintes techniques.

ANR RITM BFC

Jeu sérieux Solutré : création et valorisation

2020-2026

ANR

Anne Jégou / Damien Marage

Ce projet porté par ThéMA consiste à créer, développer et diffuser un Serious Game intitulé "Solutré", un jeu de plateau semi-coopératif d’aménagement et de développement soutenable, conçu à partir d'un diagnostic territorial, pour vivre la gouvernance territoriale des Roches de Solutré Pouilly Vergisson. L’élu, l’habitant, le professionnel du tourisme, le naturaliste, le viticulteur, coopèrent, dialoguent, négocient, prennent des décisions individuelles et/ou collectives afin de renouveler le label Grand Site de France.

Réalisé par un collectif de chercheurs en géographie et de professionnels du jeu, Solutré a été testé auprès de plus de 250 étudiants, une dizaine de spécialistes du jeu et une vingtaine de professionnels de l’aménagement. Il sera publié prochainement aux Presses Universitaires de Franche-Comté.

Histo-Reno

Aide à la rénovation des bâtiments à caractère architectural et patrimonial

2020-2023

Interreg

Jean-Philippe Antoni

Le projet Histo-Réno vise à développer une plateforme transfrontalière favorisant la rénovation du bâti patrimonial, tout en conservant la valeur du patrimoine pour les générations futures. La plateforme proposera des bonnes pratiques et des solutions techniques de rénovations innovantes pour atteindre les standards énergétiques à un coût abordable pour les propriétaires. Le projet répond aux problématiques actuelles de valorisation du patrimoine bâti culturel en proposant aux maîtres d’ouvrages des outils de planification adaptés en matière de rénovation énergétique. Le projet vise à augmenter le taux de rénovation des bâtiments historiques dans un souci de développement durable, par le biais d’une plateforme transfrontalière. In fine, le projet permettra de stimuler l’économie locale du secteur de la construction et également de développer le domaine de la planification énergétique et de la conception des mesures de rénovation. À terme, le projet devra stimuler et dynamiser l’ensemble de la filière liée à la rénovation énergétique.

COMMUNES

Infrastructure géospatiale de la France (1700-2020)

2020-2024

ANR

Thomas Thévenin

Le programme ANR COMMUNES rassemble des démographes de l’INED, des historiens de l’économie de Cambridge (CAMPOP) et des géographes des laboratoires ThéMA (UBFC) et MRTE (CYU) pour constituer une infrastructure géospatiale conçue pour répondre à 2 principaux objectifs. Il s’agit tout d’abord de produire le premier SIG-historique restituant, année par année, de la Révolution à nos jours, les délimitations exactes des communes françaises. A chaque entité spatiale seront associées des données de population, d’accès aux réseaux de transports et des informations socio-économiques. Ensuite un modèle multimodal des réseaux de transports est développé afin d’analyser des changements économiques et démographiques de la fin du XVIIIe siècle à nos jours. 

http://www.anrcommunes.fr

RESIDE

RElevé et SImulation DEs préférences résidentielles

2020-2023

Région BFC

Samuel Carpentier-Postel

Le projet RESIDE analyse les préférences résidentielles des habitants des agglomérations de Besançon et Dijon en s’appuyant le couplage d’une enquête en ligne – basée sur l’évaluation d’un échantillon de photographies de paysages urbains – et d’algorithmes d’intelligence artificielle permettant de généraliser ces évaluations à un ensemble d’images couvrant de manière plus complète ces territoires.

IRRIFU

IRRigation des Îlots de Fraîcheur Urbains

2020-2023

CRBFC

Thomas Thévenin

Le projet IRRIFU est porté par un consortium associant les laboratoires Biogéosciences (équipe Centre de Recherches de Climatologie), ThéMA (Mobilité Ville Transport) et la plateforme GeoBFC/MSH Dijon qui s'est constitué pour étudier l’effet du refroidissement généré par l’arrosage des espaces végétalisés. A cette fin, une approche croisant modélisation urbaine et climatique est développée dans le cadre d’une thèse pour étudier l’installation d’Ilots de Fraicheur urbains (IFU) pendant les épisodes caniculaires. La méthodologie tient en 4 grands objectifs :

1. Caractérisation des espaces urbanisés (SIG) et végétalisés (traitement d'image à haute résolution Pléiade)

2. Constitution d'une base de données spatialisées des ressources en eau

3. Constitution d'un modèle de climat urbain dédié à l'arrosage

4. Simulation des impacts de l'arrosage sur les ressources en situation de canicule

PURE

Plateforme Urbaine Experimentation de Dijon - La ville durable à l'épreuve de la ville intelligente

2019-2024

POPSU

Thomas Thévenin / Anne Jégou

PURE est la plateforme locale du programme de recherche POPSU Dijon. Ce programme porte sur l’articulation de la ville durable (dans sa qualité environnementale) et la ville intelligente et connectée (smart city) qui gère ses données numériques urbaines – OnDijon. C’est l’articulation de deux objectifs stratégiques de Dijon Métropole en tant que ville intelligente et référence écologique. Il s’agit de favoriser une meilleure gestion des données numériques publiques concernant l’environnement et leur impact sur la vie sociale et politique (au sens large). Ces données numériques publiques, notamment sur l’environnement urbain, peuvent être davantage connues et mises à disposition : quelles en sont les conséquences dans la gestion de la ville et la gestion de l’environnement urbain ?