Trois sujets de thèse sont proposés pour l'obtention d'un contrat doctoral 2018-2021, dans le cadre de l'appel à candidature organisé par l'Ecole Doctorale SEPT

 

Améliorer la gouvernance urbaine à Saint Laurent du Maroni (Guyane française) ou comment renforcer l'intelligence territoriale par la mise en place d'outils d'observation

Contact : Alexandre Moine
Résumé du projet : pdf

 

Les graphes paysagers pour identifier et gérer les réseaux écologiques : quelles modalités d’application ?

Contact : Jean-Christophe Foltête
Résumé du projet : pdf

 

Urbanisme et transport - Le poids des héritages dans la mise en place des politiques de mobilité durable

Contact : Jean-Philippe Antoni
Résumé du projet : pdf 

 

 

Date limite de dépôt de candidature : 17 mai 2018 à MIDI (pour les laboratoires dijonnais) et 20 mai 2018 (pour les laboratoires bisontins)

Pièces demandées:

  • Curriculum vitae avec n° de sécurité sociale
  • Lettre de motivation en rapport avec le sujet choisi.
  • Relevés de notes de Master 1
  • Relevés de notes de Master 2 + attestation de réussite du Master 2. L’attestation de réussite au M2 ou, à défaut, le relevé de notes définitif du Master (notes de M2) sera obligatoirement remis(e) au plus tard le 4 juillet 2018 (site de Dijon) ou le 1er septembre 2018 (site de Besançon).
  • Il est recommandé de contacter le porteur de projet pour toutes questions avant de candidater.

Des renseignements complémentaires sur le déroulement du concours peuvent être obtenus sur le site de l'Ecole Doctorale SEPT (https://www.adum.fr/as/ed/proposition.pl?site=edsept)

Mis à jour : mardi 24 avril 2018 09:58

Cafés géo : "Changements climatiques : la Géographie du froid pour comprendre" et Nuit de la géographie.

Le 6 avril 2018 à partir de 19h.

nuit de la geo

 

La Nuit de la Géographie est un événement initié par le CNFG (Comité National Français de Géographie) et cette année, l'AGFC a décidé     d'y prendre part afin de vous faire découvrir l'univers des Géographes de Besançon. 

La thématique de cette année porte sur la géographie physique.

Au programme :

  • Cafés Géo "Changements climatiques : la Géographie du froid pour comprendre", animé par Eric Bernard, chargé de recherche CNRS ainsi que Valentine Judge, doctorante du laboratoire TheMA, à la Brasserie Granvelle à 19h.
  • Nuit de la géographie : l'AGFC vous accueille à la MSHE afin de vous faire découvrir des activités autour de la Géographie (jeux, activités, exposition de posters...).

 

Entrée libre et gratuite.

MSHE (Maison des Sciences de l'Homme et de l'Environnement Claude Nicolas Ledoux) - 1 rue Charles Nodier, Besançon

Brasserie Granvelle - 3 place Granvelle, Besançon

 


Mis à jour : mercredi 28 mars 2018 09:21

Le numérique dans nos territoires : créateur d'opportunités ou d'inégalités ?

 

CONFÉRENCE-DÉBAT 

Dans le cadre de la journée recherche et développement du réseau Figure, les étudiants de licence 2 CMI SIGIT (Cursus Master en Ingénierie Science de l’Information Géographique pour l’Innovation Territoriale) de l’Université de Bourgogne Franche-Comté organisent une conférence-débat sur le thème du numérique.

Celle-ci se tiendra mardi 20 mars 2018 de 15h à 18h à la MSHE (Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement, 1 rue Charles Nodier 25000 Besançon).

Le débat réunira :

  • Marie-Hélène De Sède-Marceau, enseignante-chercheuse au laboratoire ThéMA (Besançon) spécialisée dans les systèmes d’information
  • Christophe Dollet, chargé de mission smart-city pour la Ville de Besançon
  • Nicolas Guillaume, directeur de la start-up Netalis (Besançon)
  • Christophe Boutet, président de l’association Bourgogne-Franche-Comté Numérique (ancien président de la Silicon Comté)

L’objectif de cette table-ronde est d’aborder l’impact spatial du numérique sur nos territoires (innovation, réseaux de communication, mobilité, villes intelligentes, télétravail, mais aussi fracture numérique, exclusions...), en suscitant un débat riche et ouvert entre les étudiants-animateurs, les intervenants provenant de différents milieux, et un public varié. L’échelle d’étude sera principalement Besançon et la Bourgogne-Franche-Comté, sans pour autant restreindre la réflexion à ces territoires. La question du caractère intégrateur du numérique sera confrontée aux disparités d’accès à ces outils qui sont génératrices d’inégalités. La table-ronde sera clôturée par un apéritif offert à tous les participants.

 

affiche conférence

Mis à jour : mercredi 7 mars 2018 09:39
Joomla Extensions