Patrice Tissandier

Maître de conférences
+33 (0)6 78 59 67 81
Patrice Tissandier
...







Vientiane : à la recherche de la ville

Thèse de doctorat soutenue publiquement le 8 décembre 2005

Les paysages et les sociétés qui composent la “ville de Vientiane” interrogent jusqu’à la validité même d’une telle appellation.

Edifiée en 1560 lors de l’installation du pouvoir royal et détruite à la fin des années 1820 par les Siamois, son éphémère existence ne lui a pas permis de s’inscrire dans la mémoire et la culture de la société laotienne. Renaissant avec la colonisation française, croissant avec l’intervention américaine, elle est depuis 1975 le théâtre d’une opposition entre deux visions antagonistes. Les hiérarques au pouvoir, issus de la guérilla du Nord-est du pays, idéologiquement guidés par le “grand frère” vietnamien, la considèrent comme un organisme pathogène. Cette politique anti-urbaine aboutit à une léthargie de l’espace urbain et au confinement de la société dans ses identités territoriales villageoises. La croissance spatiale et démographique et l’augmentation des échanges dues à l’ouverture du pays à l’étranger entraînent l’adoption d’actions pro-urbaines matérialisées par l’application de modèles urbains occidentaux.

Ainsi constituée, la “ville de Vientiane” témoigne d’une forme particulière de développement urbain. Transgressant l’opposition urbain/rural, elle se caractérise par une coprésence de ces deux modes de mises en valeur et d’usage de l’espace par les habitants. Territoire polycentrique et multi-scalaire, elle complète également le modèle centre/périphérie de nos villes occidentales.

Vientiane s’impose comme un nouveau modèle et une autre conception de la ville.

 



Responsable de la licence histoire-géographie à l'UFR STGI, Montbéliard.

 

Responsable du volet "géographie" au sein du CMI "Environnement et Territoires" à l'UFR STGI

 

Projet EFFETS



Réorganisation spatiale à Vientiane : entre ouverture économique et importation de modèles de développement urbain. Annales de Géographie, N°671-672, avril, pp.120-136.

Defining polycentric Urban Areas through commuting cohesion, in Multilevel Analysis and visualization of Geographical Networks, Editions Springer Collection Geography, à paraître.

Vientiane, continuité et discontinuités de l’étalement urbain : approches par les densités et la redistribution des activités. Sous la direction de Christian Taillard, à paraître.

Commuters’ graphs and citie’s polycentric cohesion. ECTQG 2007, Montreux, Suisse, 4-7 septembre.

Visual exploration of (French) commuter networks, GeoVis 2008, Girona, Espagne, mai.