Marc Bourgeois

Docteur (e)
+33 (0)3 81 66 54 01
Marc Bourgeois
...

Titulaire de mon doctorat depuis décembre 2015, je suis actuellement Attaché Temporaire d'Enseignement et de Recherche au sein du laboratoire ThéMA de Besançon. En parallèle des heures de cours que je dispense, mes recherches visent actuellement à valoriser les résultats de mon travail de thèse dans la littérature internationale.

Thèse disponible sur : https://halshs.archives-ouvertes.fr/tel-01299060

2011-2015 : Doctorat en géographie

Laboratoire Théma

Thèse soutenue le 11 décembre 2015

Mention très honorable avec les félicitations du jury.

Membres du jury :

Geoffrey CARUSO - Rapporteur

Philippe CLERGEAU - Président du jury

Jean-Christophe FOLTÊTE - Directeur de thèse

Florent JOERIN - Rapporteur

Cécile TANNIER - Co-directrice de thèse

Christiane WEBER - Examinatrice

  • 2009-2011 : Master IT-ISA Géographie et Aménagement

Intelligence territoriale, information spatiale et aménagement du territoire

Univ de Franche-Comté

Mention Très Bien

  • 2006-2009 : Licence Géographie et aménagement

Univ de Franche Comté

Mention Bien

  • 2011 - 2015 : Thèse de géographie : Impacts écologiques des formes d’urbanisation. Modélisations urbaines et paysagères. (Dir Jean-Christophe Foltête et Cécile Tannier)

  • 2012 - 2016 : Monitorat (2 ans) et ATER (2 ans) soit 502 h éq. TD dont 80h CM
  • 2011 : Stage de fin de Master 2 (Laboratoire ThéMA - UMR 6049, Besançon) Comment favoriser l’accessibilité aux aménités vertes lors de la conception d’un document d’urbanisme ? Utilisation de l’outil d’aide à la décision MUP-City. Travail en collaboration avec l’AudaB (Agence d’urbanisme de l’agglomération bisontine.
  • 2010 : Projet tuteuré : analyse spatiale et historique des ateliers de fromagerie en Franche-Comté - M2
  • 2010 : Recensement des projets sur l’ensemble des pays franc-comtois, pour le laboratoire Théma et le Conseil Régional de Franche-Comté, en collaboration avec l’ESSEC. Présentation des travaux réalisés devant les professionnels de l’aménagement du territoire au Conseil Régional - M1 & M2
  • 2010 : Projet sur la concurrence entre les espaces agricoles, naturels et résidentiels(utilisation SIG : ArcGIS, Idrisi Kilimanjaro : rédaction projet SIG) - M1
  • 2009 : Diagnostic territorial sur la CAGB - M1

La construction d’infrastructures de transport ou de nouveaux bâtiments fragmente les paysages de manière irréversible et cause une réduction des habitats écologiques et de leur connectivité. En se focalisant plus particulièrement sur les évolutions urbaines à l’horizon 2030 dans l’Aire Urbaine de Besançon, cette thèse cherche à évaluer l’impact potentiel des formes d’urbanisation sur la connectivité des réseaux écologiques des espèces animales. Ce travail de recherche privilégie l’approche par la modélisation en s’inscrivant à la fois dans le champ de la géographie théorique et quantitative et de l’écologie du paysage.

L’application de cette démarche se fait en trois étapes : simuler le développement résidentiel et ses évolutions de trafic à l’aide de cinq scénarios prospectifs présentant des formes urbaines différenciées ; modéliser les réseaux écologiques de plusieurs espèces animales avec des graphes paysagers construits à partir de cartes d’occupation du sol et de données écologiques ; et évaluer les impacts potentiels de chaque scénario sur les réseaux écologiques à partir de ces graphes à l’aide de métriques de connectivité, par mesure de la perte de connectivité imputable à chaque scénario de développement résidentiel.
Les résultats obtenus montrent que les formes de villes denses et compactes, contrairement aux villes étalées, sont celles qui favorisent le mieux le maintien des connectivités écologiques pour la plupart des groupes d’espèces choisis. Des analyses plus approfondies mettent en avant la contribution importante des variations de trafic aux impacts écologiques de chaque scénario. D’après les analyses de sensibilité effectuées, le modèle utilisé est robuste, ce qui montre l’intérêt de la modélisation dans le processus d’aide à la décision pour la protection environnementale et la planification urbaine afin de penser la ville de demain de manière durable.

Participation à des programmes de recherche

2013-2015 : Construction de l’Espace Urbain et Périurbain – FEDER ODIT
sous la direction de Cécile TANNIER

2012-2014 : VILMODes (Villes et Mobilités durables, Évaluation par la simulation)
sous la direction de Jean-Philippe ANTONI


2011-2012 : MobiSim (plateforme de simulation des mobilités quotidiennes)
sous la direction de Jean-Philippe ANTONI


Depuis 2011 : Graphab I et Graphab II (modélisation des réseaux écologiques)
sous la direction de Jean-Christophe FOLTÊTE

Formes d’urbanisation ; modèles urbains ; mobilités quotidiennes et résidentielles ; simulation de trafic ; simulation de développement résidentiel ; analyse spatiale ; écologie du paysage ; graphes paysagers ; géographie théorique et quantitative.

TANNIER Cécile, BOURGEOIS Marc, HOUOT Hélène, FOLTÊTE Jean-Christophe (2016). Impact of urban developments on the functional connectivity of forested habitats: a joint contribution of advanced urban models and landscape graphs. Land Use Policy. Vol 52. pp 76-91.

BOURGEOIS Marc, TANNIER Cécile, FOLTÊTE Jean-Christophe (2015). Simulation de scénarios d’urbanisation pour estimer l’impact écologique du développement résidentiel et des évolutions de trafic associées. XIIèmes rencontres de ThéoQuant. Besançon. 20-22 mai 2015.

BOURGEOIS Marc, TANNIER Cécile, FOLTÊTE Jean-Christophe (2013). A multi-species approach for assessing the ecological impact of urban development using landscape graphs. SURE Congress, Progress in urban ecology and ecological challenges in urban development. Berlin. 25-27 juillet 2013.

BOURGEOIS Marc, ANTONI Jean-Philippe (2012). Développement résidentiel. Construction de logements et forme urbaine. MobiSim, Séminaire de présentation du modèle. Arc-et-Senans. 26 et 27 avril 2012.