François Semecurbe

 François Semecurbe

Doctorant(e)
+33 (0)3 81 66 54 01
...
  • Depuis septembre 2014: recherche doctorale en géographie et aménagement à l'Université de Franche-Comté, sous la direction de Marie-Hélène de Sède-Marceau (laboratoire ThéMA, Besançon), Cécile Tannier (laboratoire Chrono-Environnement, Besançon) et Stéphan G. Roux (laboratoire de physique de l'ENS de Lyon).
  • 2013-2014: Master 2 mention Géographie et Aménagement, Politiques territoriales de développement durable, Université du Maine, Le Mans, Mention très bien.
  • 2000-2002: École Nationale de la Statistique et de l’Analyse de l’Information.
  • 1997-2000: Classes Préparatoires aux grandes écoles, Paris, Lycée Paul Valéry.
  • Depuis septembre 2018 : Geo Data-scientist au sein du SSP-Lab Insee (SSP Lab est un centre de ressources et d'animation pour la recherche appliquée et le développement expérimental)
  • Depuis septembre 2015: Responsable du Pôle d'Analyse Urbaine de l'Insee à la Direction Générale
  • 2012-2015: Responsable du Département Observation et Analyses au sein de l'Agence Régionale de la Santé
  • 2005-2012: Expert en analyse spatiale et en cartographie au sein du Pôle d'Analyse Territoriale de l'Insee situé à la Direction Régionale de Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • 2002-2005: Statisticien au sein de la Division Indice des prix à la consommation à la Direction Générale

Du territoire à l'espace, analyse informationnelle des répartitions de population à l'aide de la géométrie multifractale

 

Geographically Weighted Fractal Analysis (GWFA). La GWFA permet de calculer la dimension fractale locale d'un ensemble de points. Elle combine l'algorithme multifractal "Sandbox" et la régression locale pondérée (Geographically Weighted Regression). Elle peut être utilisée pour décrire et cartographier les propriétés fractales de tissus bâtis au sein d'une ville, d'une région ou d'un pays. Télécharger le package GWFA : https://cran.r-project.org/web/packages/gwfa/index.html


Membre du Groupe de recherche “Analyse Multifractale” (dirigé par Yanick Heurteaux)

http://wiki-math.univ-mlv.fr/gdr3475-am/index


Lecture multifractale de la forme des villes en relation avec la forme des espaces qui les entourent

Participant au projet Lecture multifractale de la forme des villes en relation avec la forme des espaces qui les entourent, avec S. Roux (Laboratoire de physique, École Normale Supérieure de Lyon) et C. Tannier (laboratoire Chrono-Environnement, Besançon). Financé par l'Institut des systèmes complexes rhône-alpin IXXI (2015-2016)

http://www.ixxi.fr/projets/projets-finances-en-2015#roux

 

Communications orales :

  • Séminaire de l'observation urbaine 2018: "Le mitage, un phénomène urbain ?"
  • Printemps de l'économie 2016, La ville inégale
  • Theoquant 2015, François Sémécurbe et Cécile Tannier, Éléments de réflexion sur l'influence des formes périphériques dans la délimitation des contours urbains
  • Journées du GDR Analyse Multifractale 2014, Les processus de peuplement en France entre temps longs et actualisation urbaine

 

Universitaires :

  • Tannier C., Sémécurbe F., Roux S. G. (2018). Characterising local built patterns regarding the deviations from scale-invariance of the spatial distribution of buildings. An application to mainland France, Seminar at CASA (Centre for advanced spatial analysis), University College of London (UK), October 24, 2018.
  • Sémécurbe F., Tannier C., Roux S. (2016), La forme des villes françaises est-elle déterminée par les morphologies bâties et non bâties qui les environnent ? Éléments de réponse apportés par des analyses multifractales, Journées du GDR Analyse Multifractale, Avignon, 18-22 septembre 2016.
  • François Sémécurbe, Cécile Tannier, Stephane G. Roux. Spatial distribution of human population in France: exploring the modifiable areal unit problem using multifractal analysis. Geographical Analysis, Wiley, 2016

 

Professionnelles :

  • GENEBES L., RENAUD A., SÉMÉCURBE F. (2018). Lissage spatial (chapitre 8). In: Vincent Loonis & Marie-Pierre de Bellefon, Manuel d’analyse spatiale - Théorie et mise en œuvre pratique avec R, Insee Méthodes n° 131, Insee - Eurostat, pp. 211-237.

  •  VICAIRE V., SÉMÉCURBE F., FAIVRE C., DARRIAU V. (2018). Mobilité résidentielle entre 2015 et 2016 - Un mouvement de même ampleur dans les quartiers prioritaires que dans le reste de la ville. In: Rapport ONPV 2017 (Observatoire national de la politique de la ville) Mobilité résidentielle des habitants des quartiers prioritaires, pp. 22-40.

  • Les habitants des quartiers de la politique de la ville, Auriane Renaud et François Sémécurbe, Insee Première N° 1593 - mai 2016

  • La croissance périurbaine depuis 45 ans, Brigitte Baccaïni et François Sémécurbe,Insee Première N° 1240 - juin 2009
  • Les déplacements domicile-travail amplifiés par la périurbanisation, Brigitte Baccaïni, François Sémécurbe, Gwenaëlle Thomas, Insee Première N° 1129 - mars 2007

 

 

 

Joomla Extensions