Graphab 1.0, un nouvel outil pour la modélisation des réseaux écologiques

Dans le cadre des recherches menées au laboratoire ThéMA sur l’impact écologique des changements d’occupation du sol, l’équipe « Paysage et cadre de vie » a développé une compétence spécifique dans la modélisation des réseaux écologiques. Cette spécialisation a conduit à la création de Graphab 1.0, un outil informatique permettant de définir, analyser et visualiser ces réseaux sous forme de graphes paysagers, à partir d’une carte paysagère en mode matriciel.

L’analyse des graphes paysagers permet de connaître les propriétés du réseau d’habitat disponible pour une espèce ou une communauté, d’identifier les points de vulnérabilité de ce réseau. Ces analyses peuvent guider l’action et la gestion paysagère, soit pour améliorer la connectivité (restauration paysagère, maintien de la biodiversité), soit pour diminuer cette connectivité (lutte contre les invasions biologiques). Graphab 1.0 fonctionne sur les systèmes Windows, Linux et Mac. Il peut être téléchargé librement depuis la page qui lui est dédiée.

Les recherches qui ont permis ce développement ont été réalisées dans le cadre du projet « Graphab » financé par le ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transport et des Logements (programme ITTECOP). Ce projet visait à proposer des méthodes pour évaluer l’impact des grandes infrastructures de transport sur la distribution des espèces. Il s’est effectué de 2009 à 2011 en collaboration avec l’UMR Chrono-Environnement et a été géré au pôle 2 de la MSHE Claude-Nicolas Ledoux.


Mis à jour : mardi 10 décembre 2013 09:32