Logiciels IT Axes de recherche

Intelligence territoriale

Les systèmes socio-spatiaux, composantes et processus territoriaux

Il s’agit ici de comprendre quels sont les mécanismes qui prévalent aux structures et dynamiques territoriales comme à leurs perceptions (territoires de l’action publique, territoires de vie, de pratiques, usages, comportements...). Ces objectifs impliquent d’identifier les relations complexes qu’entretiennent les sociétés humaines avec leurs environnements au sens écologique du terme mais aussi au sens mésologique. Ainsi, nous travaillons sur les comportements individuels, sur la construction de l’espace public ou les territoires de l’action sociale.

 

Le projet TELEM (Temps Long pour analyser les pratiques d’Energie et de Mobilité), est un projet initié en 2014 et financé par le Conseil Régional. Il vise notamment à produire un instrument d’observation par panel, sur le temps long, des mobilités. Véritable projet d’amorçage sur quatre ans, il devrait permettre le développement de recherches doctorales et postdoctorales sur la base de l’analyse des nombreuses données produites.

 

telem IT

Mis à jour : vendredi 25 mars 2016 14:55

Intelligence territoriale

Processus et dispositifs de production de connaissances sur les territoires

Nos réflexions se portent sur les mécanismes conduisant aux choix de captage et de production de données (politiques informationnelles) ainsi qu’aux modes d’analyse, de représentations et de diffusion de celles-ci. Une attention particulière est portée aux méthodes et aux outils de captage des informations émises par les systèmes territoriaux, informations qualitatives (par le biais d’enquêtes notamment) et quantitatives (mesures physiques, comme les déplacements ou les températures d’un logement par exemple) et nous renseignant sur les comportements. L’exploitation de l’ensemble de ces informations implique la formalisation de modèles de données, de processus d’analyse et de diffusion nécessaires à l’élaboration de la connaissance (observatoires, modèles de simulation, ...). L’analyse des dynamiques d’échanges, de coproduction d’information et des capacités de collaborations et de co-construction offertes par la mise en réseau des acteurs (professionnels de l’aménagement, chercheurs, citoyens, ..) aboutissant à l’émergence d’une production collective (diagnostics territoriaux, systèmes d’information participatifs, ...) constitue également un volet important de nos travaux .

 

Projet et observatoire OPTEER (www.opteer.org)

Les recherches menées depuis une quinzaine d’années dans le domaine des systèmes d’information territoriaux consistent à développer et déployer des architectures de données spatio-temporelles pour modéliser le fonctionnement du territoire. Elles aboutissent aujourd’hui à la mise en production d’observatoires territoriaux opérationnels, à partir de travaux conceptuels et méthodologiques.

L’une des réalisations illustrant le mieux cette dimension opérationnelle est l’observatoire OPTEER (Observation, Prospective Territoriale Energétique à l’Echelle Régionale). Cet observatoire est devenu aujourd’hui un outil de référence en termes d’observation et de prospective territoriale énergétique et environnementale pour la Région Franche-Comté. Porté par ATMO Franche-Comté depuis sa mise en production en 2010 et exploité aujourd’hui par plus de 150 partenaires au niveau régional (collectivités territoriales, associations, services de l’État, chambres consulaires, transporteurs ou fournisseurs d’énergie), il est exploité par les collectivités en charge de la mise en œuvre de PCET (Plans Climat Energie Territoriaux). OPTEER est également l’outil de suivi des orientations du SRCAE (Schéma Régional Climat Air Energie). Par sa contribution au programme ClimactRegions en 2011, OPTEER fait également partie des dispositifs d’observation fondateurs du réseau européen ENERGee-Watch. Les travaux menés dans le cadre de ce réseau portent notamment sur la définition d’indicateurs communs entre tous les observatoires régionaux européens membres d’ENERGee-Watch.

Cette diffusion est le résultat des efforts importants menés par l’équipe Intelligence territoriale en matière de diffusion et valorisation des résultats des recherches entreprises auprès des acteurs du territoire et de partenariats noués avec les institutions concernées : ADEME, DREAL, collectivités, opérateurs énergétiques, associations. Ces actions renforcent la dynamique engagée autour des projets à l’interface entre territoires, décision et information, notamment dans les domaines énergétiques (collaborations avec GRDF, EDF), autour des problématiques de mobilité (projet TELEM) ainsi que dans le domaine de l’action sociale (collaboration avec les IRTS).

 

opter IT

 

 

 Projet Oser-FC (http://www.oserfc.org)

 

Oser

Mis à jour : vendredi 25 mars 2016 14:36

Intelligence territoriale

Stratégies, actions et décisions territoriales

Il est ici question de s’intéresser aux stratégies et aux modes d’action et de décision mis en œuvre dans le cadre de la pratique, de la gestion, de l’aménagement et de la prospective territoriale. De quelle façon les acteurs institutionnels et les collectifs d’habitants prennent-ils des décisions en fonction de leur stratégie ? En s’appuyant sur des travaux portant sur les mécanismes de gouvernance, l’ingénierie territoriale, les politiques publiques , on s’intéressera ici à la construction de la décision, notamment par l’analyse des usages des informations et connaissances et de leurs effets sur la décision et les jeux d’acteurs. Ces questionnements amèneront à s’interroger sur la construction des légitimités d’action, et les rôles de l’information et de la connaissance des territoires sur celles-ci.

Ce travail de construction méthodologique est mis en œuvre dans le cadre du projet inter-équipe ICONE et de recherches doctorales en cours portant notamment sur les convergences possibles entre stratégies d’acteurs collectifs et individuels autour des pratiques de mobilité. L’originalité des travaux réside ici dans une analyse des liens entre productions de connaissances, diffusion et action sur les territoires. Sur ce dernier point l’équipe met à profit une longue expérience de production et d’accompagnement de dispositifs de connaissances (systèmes d’information territoriaux) à destination des collectivités et une proximité forte à différents acteurs institutionnels.

 

 Projet Renoir

Renoir IT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Thèse sur les stratégies d'acteurs et mobilités quotidiennes

 Lunardi IT

Modélisation de l’influence combinée des stratégies d’acteurs collectifs et individuels sur la reconfiguration des mobilités quotidiennes, Nicolas Lunardi,
Rencontres de Théo Quant, Mai 2015, Besançon.

Mis à jour : vendredi 25 mars 2016 14:56