SEMESTRE 3

ORGANISATION ET DYNAMIQUES REGIONALES DANS LES PAYS DU NORD

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • L'Europe
  • La Russie

L'Europe

Après avoir mené une réflexion sur l'origine du mot Europe, ses limites et s'être interrogé sur l'existence d'une identité européenne, le cours s'intéressera principalement aux questions liées à la population de l'Union Européenne ; au réseau urbain et la morphologie des villes ; à la politique régionale de l'Union Européenne et à l'emploi.

La Russie

La Russie émerge à nouveau après les années noires qui ont suivi l'effondrement de l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques le 8 décembre 1991 et fait son retour sur la scène diplomatique.

Ainsi, la société russe est en train d'apprendre les règles de l'économie mondiale et de se les approprier. Les alliances, les rapports de force que la Russie entretient avec les pays qui l'entourent sont à géométrie variable et le pays apprend à intégrer toutes les dimensions de cette nouvelle donne, qu'elle soit politique, stratégique ou économique, dans sa dynamique globale.

Les TD qui accompagnent ces cours magistraux consistent à traiter de manière plus approfondie (ici sous forme d'exposés oraux) certains éléments propres aux espaces européens et russes, portant sur des sujets tels que : la politique, les transports, l'agriculture, les relations internationales ...

Revenir au Menu

LA MONDIALISATION

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • Acteurs et processus de la mondialisation
  • L'agriculture au prisme de la mondialisation

Acteur et processus de la mondialisation

Suite au cours JHUA522 sur le libéralisme économique et la géographie de la localisation qui présente notamment le rôle des acteurs internationaux dans la mise en place de la mondialisation, ce cours développe une approche plus poussée et géographique des effets de la mondialisation sur les territoires, notamment par l'étude de l'évolution des moyens de transport et des nouvelles communications.

L'agriculture au prisme de la mondialisation

Ce cours a pour objectif de faire un zoom des effets de la mondialisation sur un secteur particulier, celui de l'agriculture. Ainsi, ce cours permet aux étudiants de découvrir les enjeux contemporains de l'économie et de la géographie de l'agriculture en montrant dans un premier temps la terre agricole comme un bien rare et menacé, en faisant ensuite un état des lieux de sa production actuelle et de ses alternatives futures et pour finir en exposant les différentes politiques relatives à l'agriculture.

Les séances de TD en complément de ce cours magistral visent à traiter plus spécifiquement différentes problématiques associées au phénomène de mondialisation telles que : la croissance démographique, la mondialisation et épidémies, les principes de la politique agricole commune (PAC), la mondialisation des sports ... par le biais de recherche et d'études de documents

Revenir au Menu

SOURCES D'INFORMATION

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours.

  • Les BD géographiques de référence
  • Photographies aériennes et télédétection

Les BD géographiques de référence

La connaissance d'un phénomène, quel qu'il soit, ne se fait plus aujourd'hui sans données statistiques ou cartographiques. Ces données permettent d'appréhender l'ampleur du phénomène, ses différentes dimensions ainsi que son évolution. Le géographe (mais aussi d'autres scientifiques comme le sociologue) ne peuvent donc se passer de ces données et ceci pour deux raisons : tout d'abord, parce que bien utilisées, elles sont un outil de connaissance important et, ensuite, parce qu'elles sont devenues omniprésentes dans les médias et les débats publics. Tout étudiant en sciences humaines et sociales doit pouvoir comprendre le mode de construction de ces informations et réfléchir à la manière dont on peut construire une connaissance d'un phénomène en s'y appuyant.

Durant les séances de TD, les étudiants mettent en pratique les éléments du cours et suivent un apprentissage détaillé des Systèmes d'Informations Géographiques (SIG). Quelques séances sont également dédiées à une initiation du logiciel Adobe Illustrator (logiciel de création graphique).

Photographies aériennes et télédétection

Ce cours porte sur les principes et les méthodes liées aux données issues de télédétection : photographies aériennes et images satellitaires essentiellement. Sont abordés en premier lieu les principes physiques qui régissent l'acquisition des images : conditions lumineuses, comportement des différents matériaux à la surface terrestre, caractéristiques des différents capteurs. Ensuite sont présentées les principales méthodes utilisées pour exploiter ces images : visualisation par composition colorée, transformation par indice, classification dirigée ou non dirigée pour aboutir à une carte d'occupation du sol. La photo-interprétation est aussi abordée, comme un mode d'exploitation adapté aux ortho-photographie et aux images à très haute résolution spatiale.

Une mise en application de ces principes est effectuée en TD avec le logiciel Idrisi, à travers des études de cas. Il s'agit de s'initier aux différents techniques d'exploitation, avec comme objectif principal la mise en place d'une carte d'occupation du sol.  Enfin, les étudiants sont également initiés à la mise en œuvre des modèles numériques de terrain pour disposer d'informations sur le relief.

Revenir au Menu

OUTILS DE L'AMENAGEMENT ET DE L'URBANISME

L'unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • Géographie urbaine
  • Les outils de l'aménagement en France

Géographie urbaine

Dans la suite logique du cours de L1 consacré à l'analyse de la forme urbaine bâtie, le cours de géographie urbaine de L2 s'intéresse cette fois-ci  à l'organisation spatiale des fonctions urbaines dans les  villes européennes,  pour trois échelles successives : l'agglomération fonctionnelle, le quartier, et la rue.  Certaines problématiques telles que la définition de la centralité ou encore la question du zoning fonctionnel sont ainsi abordées. La fonction résidentielle fait ensuite l'objet d'un développement particulier, envisagé sous l'angle de la problématique de la mixité socio-spatiale.

Les outils de l'aménagement en France

L'aménagement des territoires urbains mobilise les acteurs dans différentes domaines (habitat, politiques foncières, mobilités, urbanisme opérationnel, activités économiques et environnement).

Ce cours a pour objectif d'exposer ces différents domaines, les acteurs et les institutions territoriaux dont ils relèvent, les procédures et les outils dont ils disposent pour mener à bien leurs projets de territoires. Les outils de l'aménagement des territoires urbains seront étudiés à partir d'exemples concrets,  en fonction des échelles décisionnelles propres aux différentes collectivités territoriales présentes en France. Ce cours présente donc les objectifs des politiques urbaines et les outils de planification de l'aménagement utilisés pour y répondre.

Les TD d'urbanisme visent à mettre en pratique les connaissances, à confronter les théories et modèles présentés en cours magistraux avec des exemples empiriques mais également à la recherche et à la manipulation de données. Les travaux portent sur les différentes échelles abordées en cours (agglomération, quartier, rue) et des exemples locaux d'outils d'aménagement sont analysés (PLU, SCOT...) pour permettre une confrontation avec la réalité du terrain.

Revenir au Menu

PREPROFESSIONNALISATION 1 : PROJET CARTOGRAPHIQUE

Ce projet consiste à réaliser un ensemble de cartes thématiques sur une région française,  accompagné pour chacune des cartes ou groupes de carte :

  • d'un commentaire portant sur les choix cartographiques lors de la réalisation de ces cartes
  • d'un commentaire thématique des cartes réalisées.

L'objectif de ce projet est de former les étudiants à la réalisation de cartes, qui doivent être finalisées c'est-à-dire comporter tous les éléments sémiologiques attendus dans un cadre professionnel. Ce projet permet également aux étudiants d'apprendre à collecter les données nécessaires dont ils ont besoin au vue de la réalisation de ce projet (fonds de cartes, données disponibles de l'INSEE par exemple), de travailler sur les logiciels de cartographie (ArcGis, MapInfo) et de traitement graphique (Adobe Illustrator) mais également d'analyser et de garder un point de vu critique en  ce qui concerne les cartes réalisées et les choix de réalisation qui leurs sont propres.

La réalisation de ce projet est détaillé dans la rubrique « réalisations ».

Cette unité d'enseigne s'accompagne d'une langue obligatoire, au choix au début du semestre.

Revenir au Menu

SEMESTRE 4

ORGANISATION ET DYNAMIQUES REGIONALES DANS LES PAYS DES SUDS

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • L'Asie du Sud-Est
  • L'Amérique latino-indienne

L'Asie du Sud-Est

Ce cours vise à présenter les principales caractéristiques associées aux territoires qui composent l'Asie du Sud-Est, une région très peuplée mais encore que peu étudiée. Ainsi, après avoir montré la véritable hétérogénéité de cet espace, notamment au niveau des milieux physiques, de l'histoire et de la culture, du peuplement ou encore au niveau politique et économique, ce cours montre également les éléments qui rassemblent les espaces de cette même région. Ainsi, par le biais de ce cours et pour illustrer cette situation, sont abordés les trajectoires économiques spécifiques de cet espace, l'urbanisation, les traditions et formes urbaines en Asie du Sud-Est et pour finir la géopolitique de cet espace.

L'Amérique Latine

Ce cours a pour objectif de nous faire comprendre les principaux déterminants de la formation et de l'organisation du territoire de l'Amérique Latine au fil des années. En effet, l'Amérique Latine est un espace fortement marqué culturellement, politiquement mais également économiquement par son histoire et notamment par la colonisation européenne qu'elle a connu. Ainsi, au travers de ce cours sont évoquées les différentes phases de cette période de colonisation, les conséquences et marques que celle-ci à laisser sur le territoire et pour finir, par quels moyens l'Amérique Latine est sortie de cette dépendance et tente aujourd'hui de retrouver une place plus certaine sur la scène internationale.

Les TD qui accompagnent ces cours magistraux consistent à traiter de manière plus approfondie certains éléments propres aux espaces latino-américain ainsi qu'à ceux de l'Aise du Sud-Est, portant sur des sujets tels que : les hydrocarbures, l'urbanisation et la structure des villes, le développement des bidonvilles, les secteurs économiques ...

Revenir au Menu

L'ESPACE FRANÇAIS

Cette unité d'enseignement est composée d'un cours et un TD.

Organisation et dynamique de l'espace national

Ce cours vise à offrir une connaissance des aspects et des problématiques géographiques de la France et de ses régions, inscrites dans le cadre plus large de l'espace européen, et à les mettre en perspective avec les logiques actuelles d'aménagement des territoires. Après une ouverture sur les aspects historiques qui ont construit l'espace français et qui ont contribué à sa centralisation administrative, les caractéristiques physiques des territoires sont abordées par la notion de milieu géographique. Le cours envisage ensuite un certain nombre de questions thématiques, analysées sous l'angle de réflexions et de questionnements en lien avec l'actualité politique et les stratégies d'aménagement actuelles : les espaces de production, d'activités économiques et de production énergétique, la problématiques des transports, des communications et de l'intermodalité, la question de l'urbain et de la politique de la ville, etc.

Les TD sont réalisés en vue d'une présentation orale (logique d'oral des concours d'enseignement ou d'un chargé de mission devant défendre un dossier). Les étudiants sont jugés sur leurs connaissances mais aussi sur leurs capacités à raisonner dans un cadre de figures imposées. Tous les sujets ont trait à l'espace français et abordent des problématiques complémentaires au cours.

Revenir au Menu

SIG

Cette unité d'enseignement est composée d'un cours et un TD.

SIG et analyse spatiale

Partant des acquis des UE consacrées à l'initiation aux SIG (L1S2) et aux sources d'information (L2S3), cette unité propose une double acquisition :

  • Approfondissement des méthodes d'analyse spatiale à l'aide des SIG : localisations, interactions spatiales, analyse des voisinages et de la distance, aide à la décision spatiale (modèles d'évaluation multicritères), introduction à la discrétisation spatiale et à l'interpolation.
  • Mise en œuvre de l'ensemble des acquis pour traiter une question en géographie, aménagement ou environnement suivant une méthodologie organisée, passant par l'analyse de la question posée, la mobilisation des données nécessaires, leur analyse et la production de résultats.

Les séances de TD proposent aux étudiants, afin de mettre en pratique les connaissances acquises dans les cours, la réalisation d'un projet SIG (davantage détaillé dans la rubrique « réalisations « ).

Revenir au Menu

MOBILITES, TRANSPORTS ET AMENAGEMENT

Cette unité d'enseignement est composée de 3 cours et un TD :

  • Mobilités quotidiennes et étalement urbain
  • Mobilités résidentielles et dynamiques urbaines
  • Politique de transport et développement territorial

Mobilités quotidiennes et étalement urbain

La motorisation a largement contribué à un étalement urbain souvent mal maitrisé, dont les conséquences néfastes sont connues. Ce phénomène de périurbanisation est au cœur de ce cours. Nous considérons les divers processus qui ont contribué à cette évolution et les conséquences dans le fonctionnement de ces « nouveaux espaces urbains » qui sont marqués par un passage progressif entre les centres historiques des villes et les zones rurales. Une typologie sera présentée qui distingue les différents types d'urbanisation issus de cette évolution à l'échelle nationale et internationale.  Ensuite nous considérons différentes approches qui tentent de canaliser cette évolution. Ainsi seront entre autres présentés le modèles du « Nouvel Urbanisme » et celui de «  la ville émergente » ainsi que des travaux récents développé au laboratoire ThéMA. Nous considérons également certaines préconisations de la loi SRU dans le contexte donné.

Mobilités résidentielles et dynamiques urbaines

Habiter en un lieu suppose le choix d'un logement et d'une localisation géographique. Les facteurs d'évaluation de l'environnement et de choix résidentiel sont assez bien connus aujourd'hui et vont déterminer le mode de vie des individus ; on trouve pêle-même les inconditionnels des centres-villes, les amoureux de la campagne, ceux qui négocient entre la proximité d'un travail et la proximité des aménités vertes, les familles qui choisissent les banlieues aux loyers modestes mais bien équipées, ou les maisons du périurbain...

Les trajectoires résidentielles des individus sont également intéressantes à analyser, car on peut rester toute sa vie dans un même lieu ou en changer très souvent. Selon les époques, selon les pays, les habitudes en matière de résidence diffèrent (préférences pour l'habitat collectif ou individuel) et les stocks de logements varient aussi considérablement en fonction des orientations politiques choisies.

Les dynamiques urbaines sont conditionnées par ces mobilités résidentielles qui construisent et reconstruisent la ville en permanence. Elles ont donné naissance à des formes urbaines bien particulières, variables selon les pays et qui présentent plus ou moins d'atouts sur un plan environnemental.

Politique de transport et développement territorial

Les contributions des grands équipements de transport au développement régional et urbain sont l'objet de débats passionnés où s'affrontent avec passion et énergie tenants et opposants aux réalisations envisagées. Les premiers considèrent que la dotation des territoires en grandes infrastructures de transport est un vecteur certain de développement économique. Les seconds réfutent cette position et se soucient soit d'intérêt patrimoniaux, soit des gênes individuelles causées par les ouvrages sur leur quotidien.

Ainsi, pour discuter de ces questions par le biais de ce cours, celui-ci est décliné en deux grandes parties. La première pose le cadre conceptuel de la question. La seconde explique comment se mesurent les effets des grands équipements et propose une revue du suivi de quelques grands projets.

Pour cet unité d'enseignement, les TD s'organisent essentiellement autour de la thématique : « Mobilité et Transport » et permettent, notamment par des études de documents de mieux maitriser les politiques et stratégies mises en place sur les territoires et pour différentes échelles (villes, communes, agglomérations ...).

Le TD permet de réaliser des exercices pratiques sur les thématiques des mobilités et des transports, notamment à partir d'analyses de documents qui font in fine l'objet d'un exposé oral.

Revenir au Menu

PREPROFESSIONNALISATION 2 : PROJET D'AMENAGEMENT

Cet unité d'enseignement repose sur un exercice unique qui met les étudiants en situation préprofessionnelle par le biais d'un projet concret d'urbanisme, depuis sa conception jusqu'aux documents permettant sa réalisation concrète. Il doit prendre en compte les aspects politiques, économiques, sociaux et environnementaux associés au portage du projet et les confronter à la réalité de son financement. L'ensemble doit faire l'objet d'un dossier d'étude (texte, carte, croquis et photos) argumenté, présenté et soutenu à l'oral de manière convaincante, face à un jury qui mime le comportement des décideurs d'une collectivité territoriale.

La réalisation de ce projet est davantage détaillé dans la rubrique « réalisations ».

Cette unité d'enseignement s'accompagne d'une langue obligatoire, au choix au début du semestre.

Revenir au Menu