Paysage et réseaux écologiques Objectifs scientifiques FR

Objectifs scientifiques

Dereva

Une orientation méthodologique forte

Pratique d'une géographie quantitative et modélisatrice : marque de fabrique du laboratoire.

Expertise acquise en traitement des données géographiques et en analyse spatiale, assortie d'une volonté de maîtriser les outils et aspects informatiques dérivés de ces méthodes. Aboutit à la production de plusieurs logiciels.

La modélisation comme fil directeur

Maîtrise de la chaîne de traitement de l'information spatialisée, ainsi que la prise en compte des fondements théoriques sous-jacents aux objets et aux méthodes utilisés.

Des thèmes originaux et d'actualité

Le paysage, le climat, l'observation territoriale pour le diagnostic, l'évaluation et la prospective, les outils de gouvernance participative, les mobilités, l'étalement urbain, l'énergie. L'appréhension de ces thématiques est marquée par notre orientation vers la modélisation.

Des approches transversales ou pluridisciplinaires

Pratique modulaire de la recherche qui joue sur les compétences complémentaires des équipes. Quelques exemples :

  • le formalisme des modèles d'accessibilité est transposé pour traiter de la consommation et des ressources énergétiques sur le territoire
  • l'approche écologique, relevant des préoccupations actuelles en matière de « ville durable », est reprise pour évaluer les conséquences de l'étalement urbain selon différents scénarios.

Dans d'autres cas, cette modularité s'exprime par l'interdisciplinarité qui nous permet de faire valoir notre qualité et notre apport de géographe dans des partenariats scientifiques, notamment au sein de la MSH, où les géographes retrouvent des psychologues, archéologues, écologues, économistes, philosophes, voire des biologistes ou des médecins.

 

 

Mis à jour : dimanche 22 décembre 2013 17:46