L’un des résultats majeurs est la production d’un ouvrage collectif intitulé « la décision d’habiter ici ou ailleurs »  qui propose à partir d’une perspective transdisciplinaire, une lecture originale des travaux actuels portant sur le choix résidentiel et les décisions qui y sont associées. Cet ouvrage auquel ont participé des géographes, psychologues, économistes, sociologues, neurologues et linguistes vient de paraître chez Anthropos/collection « villes ». Il se présente sous la forme d’un « handbook » et développe un regard synthétique à partir des références scientifiques des disciplines associées en donnant également un aperçu sur les différents concepts et approches de modélisation développés dans ce domaine.

Plus de 300 enquêtes ont également été réalisées à partir d’une méthodologie d’enquête spécifique, fruit du travail interdisciplinaire. Elles sont actuellement en exploitation. Il s’avère par exemple que la réaction spontanée lors d’une visite d’un appartement peut jouer un rôle crucial lors de la prise de décision. Un troisième axe de recherche était consacré à l’élaboration d’un modèle qui combine une approche micro-économique avec un automate cellulaire pour simuler l’émergence des tissus urbains. Celui-ci est également consacré à l’étude d’une méthodologie destinée à identifier les clusters bâtis dans une agglomération en utilisant la théorie des graphes.

Lien pour l’ouvrage : http://www.economica.fr/la-decision...

 


Strony internetowe