Benjamin Motte-Baumvol soutient son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) intitulée "De l'inégalité à l'irrégularité. Élargir le cadre temporel d'analyse de l'(im)mobilité"

 

La soutenance aura lieu le mardi 21 novembre à 14h30 dans l’amphithéâtre Bienvenüe à l'IFSTTAR, 14/20 Boulevard Newton à Champs sur Marne. L'entrée du bâtiment se fait exclusivement par l'entrée principale accessible par le boulevard Copernic (cf. le plan d'accès : http://www.ifsttar.fr/fileadmin/redaction/6_nous-rejoindre/plan-acces/bienvenue-plan_acces-v6.pdf )

 

Composition du jury

Nadine Cattan, Directrice de Recherche au CNRS

Laurent Chapelon, Professeur des Universités à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3, rapporteur

Gabriel Dupuy, Professeur des Universités émérite à l'Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne

Sylvie Fol, Professeur des Universités à l'Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, garant

Catherine Morency, Professeure titulaire à Polytechnique Montréal, rapporteur

Pierre Zembri, Professeur des Universités à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée

 

Les inégalités de mobilité et la question de la faible mobilité font l'objet d'un fort intérêt de la recherche sur la mobilité quotidienne. Toutefois, il existe de nombreuses zones d'ombre et de débats en raison, particulièrement, de limites liées aux données et aux méthodes qui sont mobilisées dans les approches quantitatives. Cette recherche s'est donc attachée à un travail compréhensif et empirique pour comprendre ces limites, afin de proposer plusieurs directions à même de les dépasser et d'apporter de nouveaux éclairages sur les enjeux sociaux des inégalités de mobilité. Si la démarche engagée dans ce travail s'applique plus spécifiquement à la faible mobilité, elle se veut plus large et s'applique à l'analyse de mobilité quotidienne en général.

 


Mis à jour : jeudi 16 novembre 2017 08:43
Joomla Social Extensions