Ouvrage de recherche publié récemment par la Maison des sciences de l'homme Claude-Nicolas Ledoux aux Presses Universitaires Franc-Comtoises, sous la direction de J. Cavailhès et de D. Joly, avec la contribution de T. Brossard, M. Hilal, F.P. Tourneux, C. Tritz et P. Wavresky.

Les ménages sont-ils prêts à payer une maison plus chère qu’une autre pour la vue qu’elle leur offre ? Si oui, quel est le prix de ce paysage donné à voir ? La valeur économique des paysages de la région périurbaine dijonnaise est estimée grâce aux apports combinés de la géographie quantitative et des méthodes d’évaluation économique. L’apport de la géographie consiste à caractériser le paysage vu à partir d’une information réduite à l’essentiel : le relief et les objets disposés au sol. Ensuite, l’analyse économique, portant sur 4050 transactions immobilières, montre que certains traits du paysage ont un prix significatif et que, par conséquent, l’attrait du cadre de vie périurbain est un facteur de choix résidentiel. La démarche adoptée relève d’un parti pris : elle vise à l’objectivité, par l’application de modèles quantitatifs et de méthodes reproductibles. En ce sens, cet ouvrage constitue une contribution originale et nouvelle à l’analyse scientifique du paysage.

Mots-clés : paysage, marché immobilier, choix résidentiels, prix du paysage, économétrie, espaces périurbains, Dijon

CAVAILHÈS J., BROSSARD T., HILAL M., JOLY D., TOURNEUX F.P., TRITZ C., WAVRESKY P., 2006. Les paysages périurbains et leur prix, Collection Les Cahiers de la MSH CN Ledoux, Presses Unversitaires Franc-Comtoises

 


Mis à jour : mercredi 22 mai 2013 10:36