Une synthèse bibliographique sur les graphes paysagers publiée dans Landscape Ecology

 

Le groupe de travail « Graphab » réunissant des membres de ThéMA et plusieurs collègues impliqués dans les recherches sur les réseaux écologiques a réalisé une synthèse bibliographique sur les méthodes de couplage entre les graphes paysagers et les données biologiques. Ces données biologiques sont par exemple les relevés de présence, d’abondance ou de diversité des espèces. Elles peuvent aussi correspondre à des traces GPS ou des profils génétiques.

A partir d’un corpus d’articles publiés dans des revues internationales, l’analyse souligne une forte opposition entre :

- les études à visée cognitive, dans lesquelles les données biologiques de terrain sont utilisées pour tester l’hypothèse du rôle de la connectivité paysagère sur les « réponses » biologique ;

- les études à visée opérationnelle, où les données biologiques sont directement intégrées dans les graphes paysagers, le plus souvent par le biais de modèles de distribution d’espèces.

L’ensemble des résultats obtenus aboutit à formuler des recommandations aux utilisateurs des graphes paysagers. Ce travail constitue la première publication à l’issue des séminaires du groupe « Graphab ».

Lien pour consulter l’article : https://link.springer.com/article/10.1007%2Fs10980-020-00998-7

 

news graphab figure


Mis à jour : mercredi 8 avril 2020 07:59
Strony internetowe