Un travail de recherche interdisciplinaire entre urbanisme et sciences du langage publié dans la revue Urban Studies

 

Thomas Buhler (ThéMA) et Virgnie Lethier (ELLIADD) ont utilisé la textométrie pour analyser l'évolution des discours contenus dans les PDU entre 2000 et 2015.

Depuis plusieurs décennies, les villes françaises, comme beaucoup d'autres dans le monde, publient de manière régulière des documents de planification urbaine dans lesquels sont exprimées leurs stratégies pour les 5, 10 voire 15 années à venir sur une thématique particulière (transport, réglementation des usages du sol, logement etc.). Débuté il y a deux ans, un travail interdisciplinaire entre les laboratoires ThéMA et ELLIADD porte précisément sur l'analyse des discours présents dans ces documents, en s'appuyant sur une méthode reproductible d'analyse de données textuelles : la textométrie. Cette méthode systématique vise à dépasser certains verrous méthodologiques et techniques présents dans le champ d'analyse des discours des politiques urbaines, qui s'appuie souvent sur des méthodes interprétatives faiblement explicitées ou reproductibles.

 

Buhler, T., & Lethier, V. (2019). Analysing urban policy discourses using textometry: An application to French urban transport plans (2000–2015). Urban Studies. https://doi.org/10.1177/0042098019873824

 

Figure Urban studies Buhler

Transition discursive dominante pour les PDUs

 

 


Mis à jour : mercredi 30 octobre 2019 08:34
Strony internetowe