Parution de deux ouvrages d'Yves Boquet aux Editions Universitaires de Dijon

 

Les espaces du tourisme et des loisirsles espaces du tourisme et des loisirs

L'émergence d'une société des loisirs à partir du XIXe siècle a conduit au développement de lieux et d'espaces spécifiques consacrés aux activités récréatives, et à la "mise en tourisme" de nombreuses parties de notre planète. Après avoir défini le caractère géographique du tourisme et des loisirs et retracé le développement d'un système ancré dans la mondialisation, cet ouvrage examine les grands types d'espaces récréatifs et touristiques, littoraux et maritimes, montagnards, ruraux et urbains. Il se penche également sur des formes de tourisme spécifiques comme le tourisme religieux (pèlerinages), le tourisme de patrimoine, l'oenotourisme, le tourisme golfique, le vélotourisme, le tourisme médical et de santé... Il s'interroge enfin sur les impacts économiques, sociaux et environnementaux des pratiques touristiques et de loisirs.

  • Broché: 439 pages
  • Editeur : Editions Universitaires de Dijon
  • Collection : U21
  • Date de parution : 12 octobre 2017
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2364412358
  • ISBN-13: 978-2364412354

 

La mondialisationla mondialisation Boquet

Quels sont les mécanismes et les rouages de la mondialisation ? Fondé sur les réflexions d'historiens, d'économistes, de sociologues et de géographes, cet essai montre que loin d'uniformiser le monde, la mondialisation crée de nouvelles inégalités économiques, sociales et spatiales. Dans notre monde en perpétuel mouvement, des hommes (migrants et touristes), des marchandises, des capitaux, des idées et des lieux clés s'imposent tandis que d'autres espaces sont en retrait. Les mécanismes institutionnels de la mondialisation se heurtent d'autre part au sein des sociétés humaines à différentes formes de résistances : défense de traditions alimentaires, mouvements altermondialistes, ou même dérives extrêmes de l'intégrisme religieux qui peut déboucher sur un terrorisme lui aussi mondialisé.

  • Editeur : Editions Universitaires de Dijon 
  • Collection : Essais
  • Date de parution : 18 janvier 2018
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2364412390
  • ISBN-13: 978-2364412392

 

 

 

Mis à jour : lundi 15 janvier 2018 15:30

Fractalopolis, le modèle de ville multifractale, est publié dans la revue « Computers, Environment and Urban Systems »

Des principes d’aménagement ayant inspiré le modèle à son application au territoire du Grand Besançon, cet article synthétise en une quinzaine de pages l’acte II des recherches sur les modèles fractals pour la prospective urbaine et régionale.

 

Fractalopolis permet de concevoir des plans de développement urbains ou régionaux qui respectent cinq principes de planification : un développement urbain polycentrique hiérarchisé ; un développement orienté sur les axes de transport ; un développement résidentiel dense localement ; la pénétration des espaces verts dans les zones bâties à travers plusieurs échelles imbriquées ; la préservation de réseaux interconnectés d'espaces verts et naturels de tailles différentes. L’article présente le cadre formel permettant d’intégrer, dans un seul et même modèle, ces cinq principes de planification. Il débute par une description du modèle théorique de planification multifractale. Il présente ensuite, de façon plus précise, le logiciel développé afin d’appliquer le modèle à des cas empiriques. Les différents modules du logiciel sont ainsi détaillés et illustrés par des exemples d’application à la région urbaine de Besançon : i) Définition du zonage et des pôles de centralité ii) Evaluation de la pertinence des zones de développement aux regard de critères d’accessibilité iii) Analyse et paramétrage de la configuration spatiale du développement résidentiel envisagé dans le document de planification.

 

Frankhauser P., Tannier C., Vuidel G., Houot H. (2018), An integrated multifractal modelling to urban and regional planning, Computers, Environment and Urban Systems, 67, 132–146.

Site web de Fractalopolis

 

fig fratcalopolis site thema

Mis à jour : vendredi 10 novembre 2017 09:35

Trois membres de ThéMA participent au numéro spécial de la revue internationale de géomatique sur la transition énergétique

 

De Sède-Marceau M.-H., Servigne S., 2017. Introduction. Revue Internationale de Géomatique, 27(1) : 7-9.

 

Mazaud L.-A., Suand C., Marquet S., De Sède-Marceau M.-H., Noucher M., Hainaut H., Bailly B., 2017. Planification territoriale durable. Revue Internationale de Géomatique, 27(1) : 11-36.

Résumé

Au niveau local, la compréhension et le traitement des enjeux environnementaux nécessite la mise en place d’approches de plus en plus transversales (pour la définition de stratégies, la mise en œuvre de projets, etc.). Cela doit se traduire par un décloisonnement des politiques publiques, via une gestion moins verticale et plus intégrée des différentes compétences de la collectivité. Dans ce contexte, on constate un besoin croissant de données de différentes natures, afin d’aider à la décision les pouvoirs publics et leurs parties prenantes, comme par exemple dans le cadre de projets de transformation urbaine. En parallèle, on assiste à un élargissement exponentiel des possibilités offertes par le numérique ainsi qu’à de nouvelles opportunités en matière de données mobilisables et de moyens de les traiter et de les valoriser via des outils pour la création de connaissance. Le présent article s’appuie sur l’analyse de l’environnement technologique et informationnel des données et des outils d’observation, d’analyse et de prospective territoriale, pour éclairer le paradoxe entre le besoin identifié d’appui à la décision publique et le faible développement de solutions adaptées pour y répondre de manière optimale. Articulée autour du cycle de vie des données, l’analyse des enjeux pour optimiser la valorisation des données territoriales et améliorer leur gouvernance apporte des pistes pour répondre à cette inadéquation.

 

Buhler T., Signoret P., 2017. Suivre les consommations énergétiques et les déplacements quotidiens sur le temps long. Revue Internationale de Géomatique, 27(1) : 113-142.

Résumé

Les différentes politiques visant une « transition énergétique » formulent de fortes attentes sur l’individu. Sa capacité à faire évoluer ses comportements quotidiens est considérée comme la clé de voûte du système transitionnel imaginé par une pluralité d’acteurs depuis plusieurs décennies. Pour autant, les méthodes « classiques » d’analyses des pratiques de mobilité quotidienne et de consommation énergétique ne permettent que difficilement un suivi dans le temps, pas plus qu’une identification des freins et leviers aux différents changements individuels attendus. Le projet TELEM présenté dans ce papier, repose sur le suivi semi-automatique d’un panel de volontaires sur les aires urbaines de Besançon et de Belfort-Montbéliard. Ce suivi s’opère grâce à une application native qui permet la reconnaissance des lieux, des modes et des motifs de déplacements, à un dispositif de relevés énergétiques et de réponses à des questions d’opinion. Nous dressons enfin les perspectives théoriques et thématiques rendues possibles par le projet.

 

RIG

Mis à jour : mardi 30 mai 2017 13:23