Appel à candidature pour une thèse sur les espaces verts urbains

 

Titre de la thèse : Espaces verts et morphologie urbaine : quelles relations et quels bénéfices pour les populations ?

 

La thèse, financée par la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon (CAGB) et proposée par le laboratoire ThéMA, porte sur les espaces verts urbains et interroge leurs relations avec la morphologie urbaine actuelle et future, en lien avec les services écosystémiques culturels qu’ils procurent. Pour répondre à la problématique, trois axes de recherche seront successivement explorés :

  1. Etude des liens entre morphologie urbaine et inégalités d’accès visuel et fonctionnel aux espaces verts
  2. Analyse des usages et perceptions des espaces verts, en lien avec la diversité des contextes spatiaux identifiés dans le premier axe
  3. Exploration conjointe de la planification du développement résidentiel et de la planification des espaces verts, dans un contexte d’injonction contradictoire à la densification et au renforcement des politiques en faveur du vert en ville.

Illustration sujet EV 

Sur le plan méthodologique, le travail reposera sur l’usage de méthodes mixtes telles que l’analyse et la modélisation spatiale, la statistique, les enquêtes et entretiens, l’analyse de discours ou encore les méthodes d’observation. Le cas d’application principal sera l’agglomération de Besançon mais certains axes de recherche seront également conduits sur les agglomérations de Dijon et Lyon afin de permettre une approche comparative et d’autoriser une monter en généralisation des résultats.

La thèse sera codirigée par Hélène Houot et Jean-Christophe Foltête (UMR ThéMA, Université de Franche-Comté). Elle s’articule à un projet de recherche financé par la Région Bourgogne Franche-Comté en soutien à l’I-Site BFC (Projet PubPrivLands) et bénéficiera ainsi de l’appui scientifique des participants à ce projet (notamment des géographes de ThéMA spécialisés en modélisation et analyse spatiale ou en méthodes d’entretien, d’observation et d’analyse de discours).

 

Compétences attendues et candidature : Le ou la candidat(e) doit être titulaire d’un master en géographie et avoir des compétences et/ou être intéressé(e) par les approches méthodologiques mixtes (couplage modélisation et analyse spatiale avec des enquêtes/entretiens et des observations de terrain). Il peut s’agir :

  • D’un/une candidate ayant des compétences en analyse et modélisation spatiales, pour le(la)quel(le) une ouverture vers les méthodes qualitatives sera nécessaire.
  • D’un/une candidate familier(ère) des approches qualitatives, qui devra disposer ou acquérir des compétences en analyse et modélisation spatiale.

 

Les candidatures doivent être adressées jusqu’au 21 juin 2019 par mail (CV et lettre de motivation) à Hélène Houot et Jean-Christophe Foltête : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Un entretien avec les candidats sélectionnés après examen des lettres de motivation et du CV aura lieu durant la semaine du 1er au 5 juillet.

 

Descriptif détaillé et bibliographie indicative : pdf 

 

 


Mis à jour : mercredi 22 mai 2019 09:53
Joomla Extensions