Ce colloque, international et interdisciplinaire, se tiendra à Besançon du 4 au 6 septembre 2008. Il est organisé par le laboratoire ThéMA , centre associé en région du Céreq et  l’Equipe d’accueil Littérature et Histoire des Pays de langues européennes, avec le soutien de la MSH CN Ledoux.

Présentation du colloque Sur fond de construction d’une identité européenne et de mondialisation, la mobilité des jeunes, sous des formes extrêmement diverses, ne cesse de croître, gagnant ainsi en complexité et soulevant des interrogations multiples.

Les recherches sur la thématique ont connu un développement accéléré depuis une bonne décennie. Elles se penchent autant sur la valeur sociale, politique, institutionnelle, que sur la valeur individuelle de la mobilité, ses bénéfices à long terme, les apprentissages formelles et informelles. La coexistence d’une multitude d’altérités, mettant quotidiennement la diversité culturelle en situation, dérange les évidences et les certitudes culturelles, voire linguistiques. Suscitant une gamme de réactions et de perceptions diverses, oscillant entre ouverture, changement, tensions, crispation, voire postures de fuite et de repli, la diversité des mobilités implique ainsi des expériences et surtout des apprentissages interculturels à des degrés très variables. Tantôt vécu comme un épisode parmi tant d’autres, tantôt comme voyage initiatique et expérience transformatrice, la mobilité se décline sur un registre polysémique.

Sur le plan de la méthodologie, les approches quantitatives ont longtemps été dominantes. Toutefois, les recherches qualitatives d’inspiration ethnométhodologique, ethnosociologique, se multiplient ces dernières années et mettent en évidence, à partir des récits livrés par les jeunes mobiles, que le vécu de la mobilité, pouvant s’assimiler à une « troisième socialisation » (Byram 2006), est porteur d’un potentiel l’association Erasmus Student Network qui se tiendra en mars 2008 à Besançon.

Il s’inscrit par ailleurs dans une recherche lancée en 2006 par plusieurs équipes de l’Université de Franche-Comté : l’Equipe d’accueil Littérature et Histoire des Pays de langues européennes (EA 3224 LHLPLE), l’UMR6049 ThéMA – centre associé au Céreq, l’Observatoire de la formation et de la vie des étudiants, soutenus par la Maison des Sciences de l’Homme MSH LEDOUX, UMS 2913 CNRS-UFC (Pôle 2 : Transmission, Identité, Métissage Axe II : Identités, communauté, coopération, Action 2) en coopération avec des scientifiques d’autres universités françaises ainsi que d’universités allemandes et britanniques. Marqué par un rapprochement interdisciplinaire le projet « La mobilité d’étudiants : mouvement qualifiant et acte d’appropriation autonome de compétences sociales et interculturelles - mythe ou réalité », vise, sous un angle à la fois quantitatif et qualitatif, l’analyse des phénomènes de mobilités en profondeur et sur le long terme. Par conséquent, le colloque se voudrait également un espace de réflexion sur les méthodologies de recherche, en précisant et affirmant leurs particularités par rapport à ce qui est en passe de se constituer comme champ de recherche propre, à savoir la mobilité des jeunes.

Axes thématiques Le colloque sera organisé sous forme de conférences plénières suivies d’ateliers parallèles autour des thématiques suivantes :

  1. Représentations et pratiques de la mobilité et de la non mobilité Discours, attitudes, pratiques Représentations et pratiques des interactions quotidiennes entre groupe d’accueil (locaux) et mobiles Ancrages sociologiques et géographiques des représentations de la mobilité et de l’immobilité Influence de la mobilité sur les représentations sociales et/ou spatiales

  2. Rôle de la mobilité ou de la non mobilité durant les études Trajectoires des mobiles durant leurs études (rôle de la distance, des formations, du niveau d’études, poids de la mobilité internationale…) Profils des mobiles et des non mobiles, rôle des contextes sociaux et familiaux Analyse comparative des mobilités internationales durant les études Influence de la mobilité sur les débuts de la vie active et/ou dans la mobilité professionnelle Liens, ressemblances et différences entre mobilité des jeunes en poursuite d’études (formation secondaire, supérieure) et en phase d’insertion professionnelle

  3. La réflexivité sur le vécu de la mobilité ou de la non mobilité dans les récits biographiques Profils des mobiles et des non mobiles Construction du sens des trajectoires, des succès et échecs d’insertion sociale, professionnelle, relationnelle, etc. Récits biographiques et retour réflexif sur l’expérience de la différence linguistique et culturelle l’altérité Le mobile comme acteur social de son processus d’apprentissage et de sa formation : autonomie et apprentissages non formalisés.

  4. Les effets à long terme et transmission de la mémoire de la mobilité Trajectoires personnelles et professionnelles. Transmission des représentations de la mobilité/ immobilité dans la mémoire familiale et collective Rôle de multiplicateurs des mobiles ; retombées sur la perception de l’altérité par le groupe d’appartenance lors du retour Des compétences linguistiques aux compétences de médiation Déconstructions et constructions identitaires du mobile De la mobilité à l’hypermobilité

  5. De la théorie à la pratique : Méthodologie des recherches sur la mobilité et conséquences pour les parcours de formation Construction de l’objet : spécificités de la mobilité des jeunes L’évaluation des compétences : définitions et approches méthodologiques La recherche sur la mobilité des jeunes : un champ de recherche interdisciplinaire Les dispositifs de guidance avant, pendant et après le séjour - partie intégrante d’un parcours de formation ?

Public concerné

Les organisateurs souhaitent que ce colloque soit un lieu de rencontre et de dialogue entre chercheurs en sciences humaines et sociales et praticiens de la mobilité : Chercheurs, enseignants, étudiants, doctorants, responsables et personnes engagées dans la mobilité des jeunes et de dispositifs internationaux (formateurs, éducateurs, gestionnaires, administratifs).

Conférences plénières

Dagmar Abendroth-Timmer (Bremen) Myriam Baron, (Paris VII) Nadine Cattan (CNRS Paris) James A. Coleman (Open University, UK) Fred Dervin (Turku, Finlande) Adelheid Hu (Hamburg) Muriel Molinié (Cergy-Pontoise)

Langue des communications : Français

Localisation du colloque

UFR SLHS - Université de Franche-Comté 32 rue Mégevand Besançon  http://univ-fcomte.fr  http://slhs.univ-fcomte.fr

Structures organisatrices

EA 3224 LHLPLE (Equipe d’accueil Littérature et Histoire des Pays de langues européennes

UMR6049 ThéMA – centre associé au Céreq

Institutions partenaires

  • UFC - Direction des Relations Internationales
  • Erasmus Student Network Besançon Franche-Comté
  • L’Observatoire de la formation et de la vie des étudiants UFR SLHS
  • MSH Ledoux UMS 2913 CNRS-UFC
  • CEREQ
  • Conseil Régional de Franche-Comté
  • Ville de Besançon

Comité scientifique

Dagmar Abendroth-Timmer, Université de Bremen

Ulrike Brummert, Université de Chemnitz

Patrice Caro, Université de Caen Basse-Normandie

James A. Coleman, Open University, UK

Lucette Colin, Université Paris VIII

Fred Dervin, Université de Turku, Finlande

Edwige Dubos-Paillard, Université de Franche-Comté

Ainhoa de Federico, Université de Lille 1

Adelheid Hu, Université de Hamburg

Muriel Molinié, Université de Cergy-Pontoise

Elizabeth Murphy-Lejeune, Saint. Patrick’s College, Drumcondra, Dublin

Marion Perrefort, Université de Franche-Comté

Comité d’organisation

Patrice Caro (Caen), Edwige Dubos-Paillard (Besançon), Marion Perrefort (Besançon), des membres de l’UMR 6049ThéMA – CEREQ et de l’EA3224 LHLPLE, Julien Pea et Joachim Wyssling (Erasmus Student Network, Besançon),

Appel à communications

Durée des communications  : 20 minutes + 10 minutes pour les débats.

Nous vous invitons à soumettre une communication en rapport avec l’une des thématiques du colloque. Les communications pourront présenter les résultats de recherches établies ou des travaux en cours de réalisation.

Un résumé de 20-30 lignes (en français et en anglais) devra accompagner le formulaire de proposition (format Word ou RTF). Le résumé devra comporter :

  • Le titre de la communication
  • Le nom et prénom de l’auteur, son rattachement institutionnel, numéro(s) de téléphone et adresse e-mail
  • L’explicitation de la problématique
  • La présence d’un corpus ou d’un recueil de données
  • Les bases théoriques
  • La méthodologie de la recherche
  • La présentation des résultats et/ou propositions

Remplissez le formulaire ci-dessous et adressez-le avant le 1er mars 2008 à l’adresse suivante du colloque :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (secrétariat EA3224 LHLPLE). Après décision du comité scientifique, et en cas d’acceptation, vous voudrez bien nous faire parvenir le texte de votre communication pour le 1.8.2008. Il sera publié sur le site de  http://llhple.univ-fcomte.fr

Publication des actes du colloque Les actes seront publiés par voie électronique, après avis du Comité scientifique, et une sélection d’articles intègrera une monographie dont la parution est prévue en 2009 aux Presses Universitaires de Franche-Comté – Collection des Annales littéraires

Frais d’inscription

  • Finance d’inscription : 50 euros (sauf pour les conférenciers invités)
  • Tarif réduit pour étudiants : 30 euros

Les informations pratiques sur le logement et les repas seront disponibles en avril 2007 sur le site  http://llhple.univ-fcomte.fr

Calendrier

Novembre 2007 : Diffusion de l’annonce et appel à communications

1 mars 2008 : Date limite de la réception des propositions de communication

31 mars 2008 : Notification d’acceptation après examen des propositions par le comité scientifique du colloque > Début des inscriptions

Mi-mai 2008 : Programme provisoire en ligne

1er août 2008 : Date limite de l’envoi définitif de la communication

20 août 2008 : Mise en ligne des textes acceptés

4.9 – 6.9. 2008 : Colloque à Besançon

Contact pour le comité d’organisation

Marion Perrefort Tél. : 03 81 66 53 84 ou 03 81 59 26 59 E-mail :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Propostion de communication

 


Mis à jour : vendredi 25 octobre 2013 14:58