SEMESTRE 1

ELEMENTS DE GEOGRAPHIE PHYSIQUE

Cette unité d'enseignement est composée de 3 cours :

  • La Climatologie
  • L'Hydrologie
  • La Tectonique des plaques

Climatologie

Dans l'explication des phénomènes géographiques, qu'ils soient physiques (précipitation, canicule, etc.) ou humain (répartition de la population, utilisation des ressources, etc.), le climat et les évènements météorologiques tiennent une place primordiale. Ce cours a ainsi pour objectif de donner les principales clefs pour comprendre le climat, dans une perspective géographique.

  • La première partie traite du bilan énergétique de la Terre et de son atmosphère, élément essentiel à l'heure des grands débats et des grandes inquiétudes sur le changement climatique.
  • La seconde partie expose les grands principes de la dynamique de l'atmosphère, en s'intéressant surtout à la redistribution de la chaleur et de l'humidité à la surface du globe, y compris au niveau des océans.
  • La troisième partie porte sur la classification des climats et sur leur répartition.

Hydrologie

"L'hydrologie est la science qui étudie les eaux terrestres, leur origine, leur mouvement et leur répartition sur notre planète, leurs propriétés physiques et chimiques, leurs interactions avec l'environnement physique et biologique et leur influence sur les activités humaines".

Cette définition de la science hydrologique nous montre l'importance de cette discipline et le type de défis à relever dès lors que nous abordons la problématique des ressources en eau. L'eau, à la fois ressource et vecteur conditionne l'ensemble de nos activités et modèle notre environnement. Il est important d'avoir une approche multi échelles des problèmes, du niveau global et planétaire au local, en se préoccupant tout autant de la gestion de la ressource au quotidien que de la nécessité de la préserver pour ceux qui viendront demain.

Ce cours vise à fournir à travers une approche de l'hydrologie continentale géographique et systémique, quelques clés de compréhension. Ainsi nous tenterons de mesurer l'importance des notions de cycle hydrologique et de bassin versant en matière de gestion/planification de la ressource et de poser les bases d'un regard critique et constructif, sur les modes de développements des systèmes qui en dépendent.

Tectonique des plaques

Le cours présente l'organisation des grands reliefs terrestres, continentaux et océaniques. En effet la tectonique des plaques caractérise l'ensemble des mouvements de plaque constituant la lithosphère. Elle fait apparaître en surface les mouvements subits dans le manteau terrestre.

  • La première partie présente les plaques de la lithosphère, les différents matériaux qui les composent, et les mouvements qui les animent.
  • La seconde partie expose les principales structures des reliefs situés aux frontières des plaques, suivant les trois grands types de frontières : divergentes, convergentes et transformantes.
  • La troisième partie traite des principales structures des reliefs situés à l'intérieur des plaques, dans les régions océaniques puis dans les régions continentales.

L'ensemble du cours est construit en suivant une approche géographique pour comprendre l'organisation des reliefs sur l'espace terrestre, et fait appel à de nombreux documents cartographiques aux différentes échelles.

Revenir au Menu

PEUPLEMENT ET POPULATION

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • La démo-géographie
  • La géographie du peuplement

Démo-géographie

A partir d'une approche systémique et multi-échelle, le cours pose les bases d'une approche géographique des phénomènes démographiques et s'intéresse donc à la description et l'explication des disparités spatiales de ces phénomènes. Outils d'analyse, description des configurations spatiales, compréhension des comportements démographiques et de leur tendance d'évolution sont successivement appliqués aux grands thèmes de la démographie.

  • La première partie traite de la natalité et la fécondité
  • La seconde aborde la mortalité
  • La troisième fait le point sur la croissance démographique
  • La quatrième partie traite des migrations internationales

Le peuplement de l'espace terrestre

Le cours aborde les différentes questions relatives aux distributions et localisations des populations. Ce peuplement est le fondement, la base de toute analyse géographique et il nous engage vers plusieurs grandes questions auxquelles nous tenterons de répondre. Celle de la localisation : où se situent les hommes sur la Terre ? Pourquoi la population se situe-t-elle là et pas ailleurs ? Quels éléments permettent d'expliquer l'observation ?

Le cours traitera de 4 grandes parties auxquelles s'ajouteront quelques exemples :

  • La répartition de la population
  • Les facteurs naturels de peuplement
  • Le rôle de l'histoire pour expliquer le peuplement de la terre
  • La transition urbaine
  • Zooms illustratifs

Revenir au Menu

CARTE ET ANALYSE DE DONNEES

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • Statistique uni et bivariée
  • La représentation cartographique

Statistique uni et bivariée

Les méthodes statistiques présentées dans la première partie du cours sont consacrées aux distributions à un caractère et débouchent sur un traitement unidimensionnel de l'information. Par exemple, on peut définir du point de vue statistique un groupe de personnes par le biais de quelques variables ou caractères : le taux de chômage, le niveau de formation, ou encore l'âge. Il s'agit de l'analyse uni-variée.

La compréhension des faits géographiques passe également par la mise en évidence d'éventuelles interactions entre les phénomènes. La seconde partie du cours, consiste donc à confronter deux à deux les caractères définis sur une même population. Il s'agit de l'analyse bivariée.

Le cours est résolument axé sur les méthodes numériques de la statistique descriptive et sur les représentations graphiques. Il se limite aux concepts statistiques essentiels, illustrés par de nombreux exemples empruntés à l'univers de la géographie.

Cartographie

La cartographie thématique peut être considérée comme une composante des Systèmes d'Information Géographique (SIG), à partir du moment où elle met en œuvre des logiciels ayant pour objectif de faciliter l'enregistrement de toute information relative à des éléments localisés dans l'espace.

La cartographie thématique des données statistiques cherche à exploiter au mieux la grande masse de données statistiques localisées qu'engendre la vie des sociétés. On y trouve les méthodes et techniques d'analyse les plus courantes utilisées pour analyser des données statistiques.

Il s'agit d'exploiter des méthodes de cartographie et d'analyse des données géographiques qui doivent faire partie de la boîte à outils de tous les géographes. Dans cette perspective, le logiciel Philcarto sera utilisé.

Revenir au Menu

INTRODUCTION A L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET A L'URBANISME

Cette unité d'enseignement est composée de 3 cours :

  • Introduction à l'urbanisme
  • Introduction à l'aménagement du territoire
  • Histoire de la ville et de l'urbanisme

Introduction à l'urbanisme

Après un préambule qui définit l'urbanisme et ses origines, la première partie du cours est consacrée aux éléments de la construction urbaine :

  • Les matériaux qui composent la ville (des plus traditionnels aux plus techniques),
  • Les plans de ville et le tissu urbain,
  • Les éléments (économie, relief, climat) qui influencent le plan et le tissu.

La deuxième partie porte ensuite sur les éléments des espaces urbains et traite des immeubles en tant qu'espaces bâtis, puis des rues et des places en tant qu'espaces non-bâtis, et enfin des types de plans dans lesquels ils s'insèrent (radioconcentriques, quadrangulaires, open-planning, etc ).

Introduction à l'aménagement du territoire

Après une introduction qui donne des éléments de définition de l'aménagement et de la notion de territoire, la première partie du cours revient sur les fondements historiques de l'aménagement du territoire tel que la géopolitique et les premières politiques. La seconde partie se focalise sur les fondements théoriques, du positionnement par rapport au libéralisme, et à l'environnement mais aussi du statut de la science, de la technique et de l'art. Pour finir, l'ultime partie du cours portera sur les fondements pratiques de l'aménagement du territoire.

Histoire de la ville et de l'urbanisme

Le cours retrace l'histoire du fait urbain depuis ses origines jusqu'à nos jours, essentiellement dans le contexte de l'espace européen. Les spécificités du fonctionnement des villes à différentes époques et leur organisation spatiale sont mises en évidence, mais aussi l'influence du contexte historique, économique et géographique sur l'évolution des villes. Le cours se focalise sur la ville antique, la ville du Moyen Age, la  ville industrielle mais considère également les  transformations récentes depuis la motorisation, la désindustrialisation et la crise écologique de la ville actuelle. Sont aussi considérées les utopies urbaines et les concepts d'urbanisme qui ont marqué la métamorphose des villes.

Revenir au Menu

TRANSVERSAUX ET PRE-PROFESSIONNALISATION

Cette dernière unité est composée de plusieurs matières.

Dans un premiers temps le choix d'une première langue est obligatoire. Puis il est possible de choisir entre l'initiation à une seconde langue ou un cours de Culture général.

Pour finir, durant cette première année les élèves se préparent au C2I à travers de nombreux cours d'informatique, d'expression ou encore de méthodologie documentaire.

Revenir au Menu

SEMESTRE 2

ELEMENTS DE GEOGRAPHIE PHYSIQUE

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • La géomorphologie et dynamique des reliefs
  • La Biogéographie

Géomorphologie et dynamique des reliefs

Ce cours vise à initier les étudiants aux principes généraux de la géomorphologie. Une première partie de ce cours sera consacrée à la présentation des grandes familles de roches, des principes de transformation entre ces roches et des processus d'érosion.

Dans une autre partie, quelques modelés topographiques caractéristiques seront abordés successivement. Ils concernent tout d'abord des aspects de géomorphologie structurale avec le relief des bassins sédimentaires et le relief plissé. Ensuite viennent des exemples de modelés fortement dépendant de la nature des roches, notamment les modelés granitiques déclinés en fonction de leur ancienneté, et le modelé karstique. Enfin, dans une approche plus zonale, les modelés glaciaires sont présentés comme un exemple de relief fortement dépendant d'un processus d'érosion.

Biogéographie

Ce cours porte sur les êtres vivants, leur répartition à la surface du globe et leurs communautés qui composent ce que l'on appelle la biosphère. Les deux dimensions principales de la biogéographie sont traditionnellement l'écologie, qui étudie les rapports des êtres vivants avec leur milieu, et la biocénologie, qui s'intéresse aux communautés d'êtres vivants et notamment aux communautés végétales.

Nous aurons ici une approche plutôt globale en définissant les différents systèmes biogéographiques remarquables de l'espace terrestre, que nous appellerons les biomes.

La biodiversité des milieux terrestres sera en outre abordée en fonction de plusieurs gradients : le gradient latitudinal, selon, le gradient altitudinal et enfin le gradient d'aridité.

Une sortie de terrain est effectuée lors de la dernière séance.

Revenir au Menu

LIBERALISME ECONOMIQUE ET GEOGRAPHIE DE LA LOCALISATION

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • Les modèles libéraux dans la mondialisation
  • La localisation des activités économiques

Les modèles libéraux dans la mondialisation

Dans le cadre de la réflexion sur les localisations et le rôle du processus de la mondialisation, ce cours a pour but de développer les principaux modèles économiques sous-tendant la pensée libérale et néo libérale. Il permettra aussi :

  • De présenter les grandes phases historiques du développement de ce modèle
  • De décrire le cadre et les principaux acteurs institutionnels présidant à l'extension de ce modèle
  • De montrer comment ces évolutions modifient les flux du commerce international et influent sur les stratégies spatiales des entreprises et des activités
  • De voir comment à l'échelle locale, les territoires sont affectés par ce mouvement

La localisation des activités économiques

L'objectif de ce cours est de montrer l'évolution des stratégies de localisation des activités économiques depuis la fin des trente glorieuses à différentes échelles.

Le cours présente en premier lieu les grandes phases de l'histoire de la géographie économique et les différentes méthodes permettant d'étudier cette thématique. Puis, en second lieu, nous retenons une approche distinguant les activités banales - qui s'adressent directement au consommateur final et qui sont donc fortement dépendantes de sa localisation - des activités spécifiques, qui produisent des biens écoulés par le biais des activités banales.

Revenir au Menu

INITIATION AUX SIG

Le cours  permet une présentation des Systèmes d'information géographiques.

Les TD abordent les SIG sous un angle pratique, avec l'utilisation des logiciels ArcGis et MapInfo. L'accent est mis sur la manipulation des données et l'apprentissage des fonctions élémentaires appliquées à des problèmes géographiques. Ces TD permettront donc dans un premier temps :

  • La découverte des systèmes d'information géographique (ensembles de méthodes, de données et d'outils destinés au traitement des informations spatialisées).
  • La présentation des principaux concepts et des principales fonctionnalités : acquérir, archiver, accéder, analyser et afficher l'information géographique.

Revenir au Menu

INSTITUTIONS ET ACTEURS DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • L'administration du territoire
  • L'aménagement du territoire en France

Administration du territoire

Cet enseignement offre une plongée dans le millefeuille administratif français, afin de saisir la complexité de l'organisation territoriale des pouvoirs et des compétences en France. Après un rappel sur la notion de Nation et d'Etat, nous aborderons la question de la centralisation et de la décentralisation de manière très générale, avant de différencier les systèmes centralisés, fédéraux et confédéraux, illustrés par quelques exemples à travers le monde. Puis nous focaliserons sur le cas de la France.  Pour finir, un chapitre est consacré à la recomposition territoriale permise par la réforme de l'intercommunalité de 1999, l'émergence des territoires de projets et de la gouvernance ; il s'intéresse spécifiquement aux collectivités locales et aux Pays.

L'aménagement du territoire en France

Ce cours a pour objectif de présenter les grands traits de l'évolution des politiques d'aménagement du territoire en France, de la deuxième guerre mondiale à nos jours, en insistant sur leurs liens avec les évolutions socio-économiques, institutionnelles intervenues au niveau local, national ou plus global.  L'ensemble des politiques, des outils et des dispositifs mis en œuvre est étudié depuis la définition des objectifs jusqu'au bilan, en passant par leur phase de mise en application technique.

L'enseignement s'articule en trois parties qui suivent un plan plus ou moins historique, reprenant les questionnements de la DIACT en lien avec le contexte sociopolitique français:

  • L'aménagement du Territoire de la reconstruction à la crise
  • Le déclin et le renouveau de l'aménagement du territoire
  • Les dispositifs actuels de l'aménagement du territoire

Revenir au Menu

TRANSVERSAUX ET PRE-PROFESSIONNALISATION

Cette dernière unité est composée de plusieurs matières, semblables au premier semestre.

Dans un premiers temps le choix d'une première langue est obligatoire. Puis il est possible de choisir entre l'initiation à une seconde langue ou un cours de Culture général.

Pour finir, durant cette première année les élèves se préparent au C2I à travers de nombreux cours d'informatique, d'expression ou encore de méthodologie documentaire.

Revenir au Menu

SEMESTRE 3

ORGANISATION ET DYNAMIQUES REGIONALES DANS LES PAYS DU NORD

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • L'Europe
  • La Russie

L'Europe

Après avoir mené une réflexion sur l'origine du mot Europe, ses limites et s'être interrogé sur l'existence d'une identité européenne, le cours s'intéressera principalement aux questions liées à la population de l'Union Européenne ; au réseau urbain et la morphologie des villes ; à la politique régionale de l'Union Européenne et à l'emploi.

La Russie

La Russie émerge à nouveau après les années noires qui ont suivi l'effondrement de l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques le 8 décembre 1991 et fait son retour sur la scène diplomatique.

Ainsi, la société russe est en train d'apprendre les règles de l'économie mondiale et de se les approprier. Les alliances, les rapports de force que la Russie entretient avec les pays qui l'entourent sont à géométrie variable et le pays apprend à intégrer toutes les dimensions de cette nouvelle donne, qu'elle soit politique, stratégique ou économique, dans sa dynamique globale.

Les TD qui accompagnent ces cours magistraux consistent à traiter de manière plus approfondie (ici sous forme d'exposés oraux) certains éléments propres aux espaces européens et russes, portant sur des sujets tels que : la politique, les transports, l'agriculture, les relations internationales ...

Revenir au Menu

LA MONDIALISATION

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • Acteurs et processus de la mondialisation
  • L'agriculture au prisme de la mondialisation

Acteur et processus de la mondialisation

Suite au cours JHUA522 sur le libéralisme économique et la géographie de la localisation qui présente notamment le rôle des acteurs internationaux dans la mise en place de la mondialisation, ce cours développe une approche plus poussée et géographique des effets de la mondialisation sur les territoires, notamment par l'étude de l'évolution des moyens de transport et des nouvelles communications.

L'agriculture au prisme de la mondialisation

Ce cours a pour objectif de faire un zoom des effets de la mondialisation sur un secteur particulier, celui de l'agriculture. Ainsi, ce cours permet aux étudiants de découvrir les enjeux contemporains de l'économie et de la géographie de l'agriculture en montrant dans un premier temps la terre agricole comme un bien rare et menacé, en faisant ensuite un état des lieux de sa production actuelle et de ses alternatives futures et pour finir en exposant les différentes politiques relatives à l'agriculture.

Les séances de TD en complément de ce cours magistral visent à traiter plus spécifiquement différentes problématiques associées au phénomène de mondialisation telles que : la croissance démographique, la mondialisation et épidémies, les principes de la politique agricole commune (PAC), la mondialisation des sports ... par le biais de recherche et d'études de documents

Revenir au Menu

SOURCES D'INFORMATION

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours.

  • Les BD géographiques de référence
  • Photographies aériennes et télédétection

Les BD géographiques de référence

La connaissance d'un phénomène, quel qu'il soit, ne se fait plus aujourd'hui sans données statistiques ou cartographiques. Ces données permettent d'appréhender l'ampleur du phénomène, ses différentes dimensions ainsi que son évolution. Le géographe (mais aussi d'autres scientifiques comme le sociologue) ne peuvent donc se passer de ces données et ceci pour deux raisons : tout d'abord, parce que bien utilisées, elles sont un outil de connaissance important et, ensuite, parce qu'elles sont devenues omniprésentes dans les médias et les débats publics. Tout étudiant en sciences humaines et sociales doit pouvoir comprendre le mode de construction de ces informations et réfléchir à la manière dont on peut construire une connaissance d'un phénomène en s'y appuyant.

Durant les séances de TD, les étudiants mettent en pratique les éléments du cours et suivent un apprentissage détaillé des Systèmes d'Informations Géographiques (SIG). Quelques séances sont également dédiées à une initiation du logiciel Adobe Illustrator (logiciel de création graphique).

Photographies aériennes et télédétection

Ce cours porte sur les principes et les méthodes liées aux données issues de télédétection : photographies aériennes et images satellitaires essentiellement. Sont abordés en premier lieu les principes physiques qui régissent l'acquisition des images : conditions lumineuses, comportement des différents matériaux à la surface terrestre, caractéristiques des différents capteurs. Ensuite sont présentées les principales méthodes utilisées pour exploiter ces images : visualisation par composition colorée, transformation par indice, classification dirigée ou non dirigée pour aboutir à une carte d'occupation du sol. La photo-interprétation est aussi abordée, comme un mode d'exploitation adapté aux ortho-photographie et aux images à très haute résolution spatiale.

Une mise en application de ces principes est effectuée en TD avec le logiciel Idrisi, à travers des études de cas. Il s'agit de s'initier aux différents techniques d'exploitation, avec comme objectif principal la mise en place d'une carte d'occupation du sol.  Enfin, les étudiants sont également initiés à la mise en œuvre des modèles numériques de terrain pour disposer d'informations sur le relief.

Revenir au Menu

OUTILS DE L'AMENAGEMENT ET DE L'URBANISME

L'unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • Géographie urbaine
  • Les outils de l'aménagement en France

Géographie urbaine

Dans la suite logique du cours de L1 consacré à l'analyse de la forme urbaine bâtie, le cours de géographie urbaine de L2 s'intéresse cette fois-ci  à l'organisation spatiale des fonctions urbaines dans les  villes européennes,  pour trois échelles successives : l'agglomération fonctionnelle, le quartier, et la rue.  Certaines problématiques telles que la définition de la centralité ou encore la question du zoning fonctionnel sont ainsi abordées. La fonction résidentielle fait ensuite l'objet d'un développement particulier, envisagé sous l'angle de la problématique de la mixité socio-spatiale.

Les outils de l'aménagement en France

L'aménagement des territoires urbains mobilise les acteurs dans différentes domaines (habitat, politiques foncières, mobilités, urbanisme opérationnel, activités économiques et environnement).

Ce cours a pour objectif d'exposer ces différents domaines, les acteurs et les institutions territoriaux dont ils relèvent, les procédures et les outils dont ils disposent pour mener à bien leurs projets de territoires. Les outils de l'aménagement des territoires urbains seront étudiés à partir d'exemples concrets,  en fonction des échelles décisionnelles propres aux différentes collectivités territoriales présentes en France. Ce cours présente donc les objectifs des politiques urbaines et les outils de planification de l'aménagement utilisés pour y répondre.

Les TD d'urbanisme visent à mettre en pratique les connaissances, à confronter les théories et modèles présentés en cours magistraux avec des exemples empiriques mais également à la recherche et à la manipulation de données. Les travaux portent sur les différentes échelles abordées en cours (agglomération, quartier, rue) et des exemples locaux d'outils d'aménagement sont analysés (PLU, SCOT...) pour permettre une confrontation avec la réalité du terrain.

Revenir au Menu

PREPROFESSIONNALISATION 1 : PROJET CARTOGRAPHIQUE

Ce projet consiste à réaliser un ensemble de cartes thématiques sur une région française,  accompagné pour chacune des cartes ou groupes de carte :

  • d'un commentaire portant sur les choix cartographiques lors de la réalisation de ces cartes
  • d'un commentaire thématique des cartes réalisées.

L'objectif de ce projet est de former les étudiants à la réalisation de cartes, qui doivent être finalisées c'est-à-dire comporter tous les éléments sémiologiques attendus dans un cadre professionnel. Ce projet permet également aux étudiants d'apprendre à collecter les données nécessaires dont ils ont besoin au vue de la réalisation de ce projet (fonds de cartes, données disponibles de l'INSEE par exemple), de travailler sur les logiciels de cartographie (ArcGis, MapInfo) et de traitement graphique (Adobe Illustrator) mais également d'analyser et de garder un point de vu critique en  ce qui concerne les cartes réalisées et les choix de réalisation qui leurs sont propres.

La réalisation de ce projet est détaillé dans la rubrique « réalisations ».

Cette unité d'enseigne s'accompagne d'une langue obligatoire, au choix au début du semestre.

Revenir au Menu

SEMESTRE 4

ORGANISATION ET DYNAMIQUES REGIONALES DANS LES PAYS DES SUDS

Cette unité d'enseignement est composée de 2 cours :

  • L'Asie du Sud-Est
  • L'Amérique latino-indienne

L'Asie du Sud-Est

Ce cours vise à présenter les principales caractéristiques associées aux territoires qui composent l'Asie du Sud-Est, une région très peuplée mais encore que peu étudiée. Ainsi, après avoir montré la véritable hétérogénéité de cet espace, notamment au niveau des milieux physiques, de l'histoire et de la culture, du peuplement ou encore au niveau politique et économique, ce cours montre également les éléments qui rassemblent les espaces de cette même région. Ainsi, par le biais de ce cours et pour illustrer cette situation, sont abordés les trajectoires économiques spécifiques de cet espace, l'urbanisation, les traditions et formes urbaines en Asie du Sud-Est et pour finir la géopolitique de cet espace.

L'Amérique Latine

Ce cours a pour objectif de nous faire comprendre les principaux déterminants de la formation et de l'organisation du territoire de l'Amérique Latine au fil des années. En effet, l'Amérique Latine est un espace fortement marqué culturellement, politiquement mais également économiquement par son histoire et notamment par la colonisation européenne qu'elle a connu. Ainsi, au travers de ce cours sont évoquées les différentes phases de cette période de colonisation, les conséquences et marques que celle-ci à laisser sur le territoire et pour finir, par quels moyens l'Amérique Latine est sortie de cette dépendance et tente aujourd'hui de retrouver une place plus certaine sur la scène internationale.

Les TD qui accompagnent ces cours magistraux consistent à traiter de manière plus approfondie certains éléments propres aux espaces latino-américain ainsi qu'à ceux de l'Aise du Sud-Est, portant sur des sujets tels que : les hydrocarbures, l'urbanisation et la structure des villes, le développement des bidonvilles, les secteurs économiques ...

Revenir au Menu

L'ESPACE FRANÇAIS

Cette unité d'enseignement est composée d'un cours et un TD.

Organisation et dynamique de l'espace national

Ce cours vise à offrir une connaissance des aspects et des problématiques géographiques de la France et de ses régions, inscrites dans le cadre plus large de l'espace européen, et à les mettre en perspective avec les logiques actuelles d'aménagement des territoires. Après une ouverture sur les aspects historiques qui ont construit l'espace français et qui ont contribué à sa centralisation administrative, les caractéristiques physiques des territoires sont abordées par la notion de milieu géographique. Le cours envisage ensuite un certain nombre de questions thématiques, analysées sous l'angle de réflexions et de questionnements en lien avec l'actualité politique et les stratégies d'aménagement actuelles : les espaces de production, d'activités économiques et de production énergétique, la problématiques des transports, des communications et de l'intermodalité, la question de l'urbain et de la politique de la ville, etc.

Les TD sont réalisés en vue d'une présentation orale (logique d'oral des concours d'enseignement ou d'un chargé de mission devant défendre un dossier). Les étudiants sont jugés sur leurs connaissances mais aussi sur leurs capacités à raisonner dans un cadre de figures imposées. Tous les sujets ont trait à l'espace français et abordent des problématiques complémentaires au cours.

Revenir au Menu

SIG

Cette unité d'enseignement est composée d'un cours et un TD.

SIG et analyse spatiale

Partant des acquis des UE consacrées à l'initiation aux SIG (L1S2) et aux sources d'information (L2S3), cette unité propose une double acquisition :

  • Approfondissement des méthodes d'analyse spatiale à l'aide des SIG : localisations, interactions spatiales, analyse des voisinages et de la distance, aide à la décision spatiale (modèles d'évaluation multicritères), introduction à la discrétisation spatiale et à l'interpolation.
  • Mise en œuvre de l'ensemble des acquis pour traiter une question en géographie, aménagement ou environnement suivant une méthodologie organisée, passant par l'analyse de la question posée, la mobilisation des données nécessaires, leur analyse et la production de résultats.

Les séances de TD proposent aux étudiants, afin de mettre en pratique les connaissances acquises dans les cours, la réalisation d'un projet SIG (davantage détaillé dans la rubrique « réalisations « ).

Revenir au Menu

MOBILITES, TRANSPORTS ET AMENAGEMENT

Cette unité d'enseignement est composée de 3 cours et un TD :

  • Mobilités quotidiennes et étalement urbain
  • Mobilités résidentielles et dynamiques urbaines
  • Politique de transport et développement territorial

Mobilités quotidiennes et étalement urbain

La motorisation a largement contribué à un étalement urbain souvent mal maitrisé, dont les conséquences néfastes sont connues. Ce phénomène de périurbanisation est au cœur de ce cours. Nous considérons les divers processus qui ont contribué à cette évolution et les conséquences dans le fonctionnement de ces « nouveaux espaces urbains » qui sont marqués par un passage progressif entre les centres historiques des villes et les zones rurales. Une typologie sera présentée qui distingue les différents types d'urbanisation issus de cette évolution à l'échelle nationale et internationale.  Ensuite nous considérons différentes approches qui tentent de canaliser cette évolution. Ainsi seront entre autres présentés le modèles du « Nouvel Urbanisme » et celui de «  la ville émergente » ainsi que des travaux récents développé au laboratoire ThéMA. Nous considérons également certaines préconisations de la loi SRU dans le contexte donné.

Mobilités résidentielles et dynamiques urbaines

Habiter en un lieu suppose le choix d'un logement et d'une localisation géographique. Les facteurs d'évaluation de l'environnement et de choix résidentiel sont assez bien connus aujourd'hui et vont déterminer le mode de vie des individus ; on trouve pêle-même les inconditionnels des centres-villes, les amoureux de la campagne, ceux qui négocient entre la proximité d'un travail et la proximité des aménités vertes, les familles qui choisissent les banlieues aux loyers modestes mais bien équipées, ou les maisons du périurbain...

Les trajectoires résidentielles des individus sont également intéressantes à analyser, car on peut rester toute sa vie dans un même lieu ou en changer très souvent. Selon les époques, selon les pays, les habitudes en matière de résidence diffèrent (préférences pour l'habitat collectif ou individuel) et les stocks de logements varient aussi considérablement en fonction des orientations politiques choisies.

Les dynamiques urbaines sont conditionnées par ces mobilités résidentielles qui construisent et reconstruisent la ville en permanence. Elles ont donné naissance à des formes urbaines bien particulières, variables selon les pays et qui présentent plus ou moins d'atouts sur un plan environnemental.

Politique de transport et développement territorial

Les contributions des grands équipements de transport au développement régional et urbain sont l'objet de débats passionnés où s'affrontent avec passion et énergie tenants et opposants aux réalisations envisagées. Les premiers considèrent que la dotation des territoires en grandes infrastructures de transport est un vecteur certain de développement économique. Les seconds réfutent cette position et se soucient soit d'intérêt patrimoniaux, soit des gênes individuelles causées par les ouvrages sur leur quotidien.

Ainsi, pour discuter de ces questions par le biais de ce cours, celui-ci est décliné en deux grandes parties. La première pose le cadre conceptuel de la question. La seconde explique comment se mesurent les effets des grands équipements et propose une revue du suivi de quelques grands projets.

Pour cet unité d'enseignement, les TD s'organisent essentiellement autour de la thématique : « Mobilité et Transport » et permettent, notamment par des études de documents de mieux maitriser les politiques et stratégies mises en place sur les territoires et pour différentes échelles (villes, communes, agglomérations ...).

Le TD permet de réaliser des exercices pratiques sur les thématiques des mobilités et des transports, notamment à partir d'analyses de documents qui font in fine l'objet d'un exposé oral.

Revenir au Menu

PREPROFESSIONNALISATION 2 : PROJET D'AMENAGEMENT

Cet unité d'enseignement repose sur un exercice unique qui met les étudiants en situation préprofessionnelle par le biais d'un projet concret d'urbanisme, depuis sa conception jusqu'aux documents permettant sa réalisation concrète. Il doit prendre en compte les aspects politiques, économiques, sociaux et environnementaux associés au portage du projet et les confronter à la réalité de son financement. L'ensemble doit faire l'objet d'un dossier d'étude (texte, carte, croquis et photos) argumenté, présenté et soutenu à l'oral de manière convaincante, face à un jury qui mime le comportement des décideurs d'une collectivité territoriale.

La réalisation de ce projet est davantage détaillé dans la rubrique « réalisations ».

Cette unité d'enseignement s'accompagne d'une langue obligatoire, au choix au début du semestre.

Revenir au Menu